Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jm delatte

leroymerlinEncore une fois on marche sur la tête : Les bricoleurs du dimanche – jour du Seigneur pour certains que je respecte – devront noter sur l’agenda de leur IPHONE (ou Android similaire) que les boites de bricolage sont fermées ! Même Pépère ne pourra plus s’approvisionner pour changer les vices (volontaire !) de sa boite à outils magique !

Vous vous imaginez, vous, travailler le dimanche ? Fini la grasse mat, le bol de café au lit, la tartine beurrée, l’apéro du midi avec les potes, la  BBQ-party, la promenade en bagnole avec madame… Oui, enfin la tranquillité assurée pour prendre la voie sans issue de Pôle Emploi !

Etre volontaire – c'est-à-dire en vouloir – est devenu un péché – capital ou véniel – aujourd’hui dans notre pays. Après l’épisode « SEPHORA » des Champs Elysées, où des clients tardifs – souvent touristes étrangers – obligeaient des vendeuses à rester tardivement au magasin, voici les grandes surfaces du bricolage sommées de fermer le dimanche. Nos syndicalistes – du moins certains – sautent de joie : « Fini de bosser pour quelques tunes de plus le dimanche ! Et puis, on s’en fout car en grande majorité, les volontaires du dimanche ne sont que des petits boulots qui ne sont pas syndiqués. » Et oui car – en majorité - ce sont des étudiants qui amortissent leurs frais de scolarité, de loyer, de bouffe en mouillant la chemise !

La loi est la loi, c’est vrai. Mais peut-on se contenter de suivre des lois bêtes votées par des privilégiés qui ne comprennent rien à notre quotidien en cette période de crise où un gain de pouvoir d’achat  met un peu de beurre dans les épinards ?

Alors, Mesdames, Messieurs les députés de tout bord, quand allez-vous vous mettre au diapason ?

Le dimanche est un jour de la semaine. N’en faisons pas un mythe religieux !

Le travail dominical VOLONTAIRE n’est pas le S.T.O !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article