Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

De la suite 2806 au cas Banon !

 

La série - très mauvaise - au demeurant, de l’épopée Strauss-kaniènne relatée par la presse américaine, nous montre les grandes différences de nos justices.

 

Il y a quelques semaines, le « pervers » nous était montré menottés, défait, et accusé de tous les mots dont seuls les tabloïds américains ont le secret pour les « unes » ! Et puis, au fur et à mesure de l’enquête, l’accusé du premier jour est presque devenu « victime » suite aux errements de son accusatrice. Encore, aujourd’hui, même si le « district attorney » - le proc en bon français - n’est pas décidé à revenir sur ses chefs d’accusation, Dominique Strauss Kahn a le droit d’être regardé d’un autre œil par cette presse sans scrupule.

 

De la suite 2806 du Sofitel, 2806il passe au « cas Banon » !

cabanon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est la dégringolade dans le standing ! Je plaisante ! Et voici, qu’après 8 années de « calvaire moral », Tristane BANON se sent dans l’obligation de porter plainte contre DSK du simple fait de son éventuelle relaxe dans le procès qui l’oppose à la justice américaine. En guise de petits fours, on demandait mieux ! Encore une fois, on nous parle de « tentative de viol » et non « d’agression sexuelle ». Dans le système judiciaire français, le premier méfait étant prescrit sur 10 ans, contrairement au second qui lui est prescrit en 3 ans ! Le chevalier blanc, Maître KOUBBI, enfourche ce dada pour ajouter encore l’opprobre sur l’homme qui « aimait les femmes »… Ce n’est pas un scoop ! Et alors ? Qui n’en parlait pas ?

 

Dans l’hypothèse où les faits (tentative de viol envers Tristane BANON) seraient avérés, il faudra à notre justice plusieurs années pour se prononcer. Rappelez-vous « l’affaire LONGUET »… 15 ans pour établir un non-lieu dans une affaire de financement occulte de parti politique !

 

Oui, DSK a été « assassiné » par les « racontars », les « élucubrations » d’une femme de chambre - une « soubrette de comédie », et pardon à J.F KAHN de lui remémorer cette petite phrase qui lui a valu tant de mauvaises critiques -  modèle selon le directeur du SOFITEL ! Bravo, monsieur le DRH pour vos critères de recrutement et le suivi de votre personnel hors classe ! Et pourquoi pas, un oreiller rose ou bleu, pour vos clients fortunés !

 

D’une mort certaine politiquement, on ne se remet pas. Il restera toujours cette épée de Damoclès qu’est le soupçon et surtout la calomnie ! Il est déjà mort et on continue à lui enfoncer des banderilles pour être certain de sa mort ! Tristane BANON joue les « croque-morts » ! Dans quel but avoué ? Déstabiliser DSK ? Il l’est ! Après 8 ans de silence, il faudrait vous réveiller ! Oui, DSK est mort politiquement ! Oui, il a été « assassiné » par une autre personne qui a été plus « réactive » que vous pour la « petite histoire » qui tue !

 

4 cv 1950  ferrari

 

La justice américaine « joue » en noir et blanc, sans reconnaître le gris, à la vitesse dune « Ferrari » avec les aléas que nous connaissons. La justice française « joue » en nuance de couleurs, à la vitesse de notre vieille « 4 chevaux RENAULT », avec les mêmes aléas que nous avons connus dans les affaires d’OUTREAU ou de DILS ! Où se situe le juste milieu ?

 

DSK, champion d’échecs ? Il a été le roi, très entouré de sa reine, et du haut de ses tours, il voit les pions qu’il peut sauter en cavalier impénitent ! Echec et Mat !

 

Ite missa est ! Et foutez-lui la paix !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article