Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Le petit cheval blanc version 2021 !

Le petit cheval blanc version 2021 !

« C'était un petit cheval blanc
Tous derrière, tous derrière… »

 

113.246 militants ont cliqué sur l’une des 5 photos du quintet de cette mise en scène pour élire (en deux tours)  la personne qui représenterait l’orchestre LR à la future élection présidentielle.

Les résultats de cette primo consultation ont désigné, pour le second tour, deux candidats encore en lice : Monsieur Eric CIOTTI et Madame Valérie PECRESSE.

Voici le détail des voix obtenues par les artiste (139.918 inscrits) :

Paroliers / Musiciens

Voix obtenues

% obtenus

Par rapport Inscrits

E. CIOTTI

28.844

25.59

20.62

V. PECRESSE

28.179

25.00

20.14

M. BARNIER

26.970

23.92

19.28

X. BERTRAND

25.213

22.36

18.02

Ph. JUVIN

3.532

3.13

2.52

 

112.738

 

 

Nota : 508 clics n’ont pas abouti chez le destinataire pressenti…

Sans commentaires de ma part ! 

Et demain, belote, rebelote et dix de der !

Les 3 déchus – certainement déçus - retourneront à leur popote sans avoir en tête la chanson de G. BRASSENS :

« C'était un petit cheval blanc
Tous derrière et lui/elle devant… »

Eh oui … C’était un engagement de campagne ! Faire FRONT !

Dame PECRESSE pousse le commentaire suivant dès la connaissance des résultats :

"Nous sommes portés par ces Français aujourd'hui qui exigent respect, vérité et action. Je n'ai pas la main qui tremble, je porte un projet de droite assumé car la France n'a plus de temps à perdre. (...) Je suis la seule à pouvoir battre Emmanuel Macron, je suis une femme qui gagne et qui fait. Cette élection présidentielle, je m'y suis préparée, mon projet est abouti, il est puissant. (...) Ayez l'audace de choisir une femme libre, qui a la passion de la France."

Ce n’est que l’expression d’un vote de militants bien encartés, le doigt sur la couture !

Il serait profondément dommage de considérer que la représentation d’un parti à l’élection suprême par des militants est celle de l’ensemble de la population française…

La barre est encore haute avant d’être franchie !

Il est vrai que dans le monde où nous vivons, un peu d’espérance fait rêver mais rêve n’est jamais réalité !

Les recalés devront : « Faire contre mauvaise fortune bon cœur » ou « faire bonne figure contre mauvaise fortune »

Au choix !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article