Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Coup fourré à la mairie de LIZY !

28 Juillet 2021 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Actualités LIZY, #Mon point de vue

Affiche de campagne municipales 2020

Affiche de campagne municipales 2020

Je dois avouer que lorsque j’ai appris la nouvelle, je n’ai pas été surpris ! Mais je ne pensais pas qu’un « état d’urgence » de purification des lieux s’imposerait aussi rapidement.

Je n’ai rien d’un devin mais le « coup de force » était prévisible pour celles et ceux qui n’ont pas d’œillères de primo communiant(e)s ou atteint d’une forme de bigoterie assimilable à du clientélisme actif ou passif. Une vague rumeur circulait déjà concernant l’absentéisme de Monsieur le Maire et de son manque de communication.

Contrairement aux dires du rédacteur anonyme de l’article relatant les faits dans la presse locale, je n’ai pas abandonné le champ politique ! J’ai simplement repris de la hauteur (j’ai encore en mémoire le texte d’un mail où une certaine « hello dit »… la rédactrice, force vive de l’équipe d’hier, souhaitait me voir me casser la gueule de l’hélicoptère en faisant allusion à mon affiche de campagne…)  et du large concernant la gestion de la commune de Lizy car tête de liste défaite en mars 2020, je ne pouvais pas espérer devenir crédible aux yeux des gagnants MAIS j’ai toujours gardé un œil sur l’évolution des tournures prises !

C’est assez marrant – façon d’écrire – que les événements vécus par Madame CONAN avec l’équipage de son premier adjoint en 2018 aurait eu un écho en 2021 ! A croire qu’il faille se méfier du choix de son premier adjoint !

Quelles belles affiches d’unité déclarées tant en 2018 qu’en 2020 lors des campagnes ! Aujourd’hui, après le bal du 14 juillet, voici le bal des faux culs !

 

Comment peut-on penser sérieusement que seuls les faits reprochés (avérés ? Je ne le sais pas !) à Monsieur le Maire puissent être à l’origine de cette vague de démissions (13… Chiffre maléfique ?) dont la première adjointe, Madame Moussi-Le Guillou, du second adjoint, Monsieur Bertrand Giraudeau, de la cinquième adjointe, Madame Brigitte Da Silva et d’autres membres du Conseil Municipal dont je ne connais pas les noms… pour l’instant ?

Je crois qu’il faut oser ouvrir une parenthèse politicienne car la politique politicienne de « bas étage » s’est invitée dans les actes. Ce que je vais écrire n’a rien d’un éventuel règlement de comptes mais certains faits enregistrés ne peuvent qu’accréditer cette thèse que j’émets.

Depuis la « mise sur orbite » de Madame Moussi-Le Guillou par des marionnettistes extérieurs à la gestion propre de la ville, le Conseil municipal est devenu un enjeu stratégique pour des appétences à satisfaire en matière de développement. « Vous vous rendez compte, depuis deux ans, nous n’avons pas sorti un seul grand projet ! »

Mais alors, qu’avez-vous fait ? De la réunionite ?

En aucune manière je conteste la légitimité de l’élection de Madame Moussi en sa qualité de conseillère départementale. Les urnes ont délivré un verdict et je le respecte.

Mais, sans vouloir entrer dans une polémique gratuite et inappropriée, reprenons le cours des choses : La commission des investitures LR de Seine et Marne n’a pas retenu la candidature de Martine BULLOT pour des raisons peu « convaincantes »… Elle avait trop pris son job à cœur et n’était pas devenue malléable ou manipulable à souhait ! Elle risquait de contrecarrer des plans de carrière…

Cette nouvelle fonction de la seconde adjointe est le point de départ de l’épisode de la démission massive de ses affidés.

Viendra donc, par la force des choses, le retour aux urnes pour réélire un NOUVEAU conseil municipal dans les 3 mois.

L’article de la MARNE se termine par : « Pour l’heure, Cindy Moussi-Le Guillou a indiqué ne pas savoir si elle ou les élus démissionnaires, se présenteraient le cas échéant. « Nous sommes encore en phase de réflexion », précise-t-elle. »

Je crois qu’il faut avoir le courage de ses actes.

On ne démissionne pas « POUR RIEN » ! Il y a toujours une carotte derrière le bâton !

J’ai eu à vivre cette pénible expérience pour constituer une « liste » de 27 personnes. Dans les deux cas de figure qui devraient se présenter, l’un aura 13 personnes à trouver, l’autre en aura 14 ! Avec respect de la parité… Bon courage Monsieur, Madame !

Il aura donc fallu attendre 24 mois au sein d’une « équipe » qui se voulait « Tous unis pour LIZY » pour en arriver au clash provoqué afin de satisfaire des « égos surdimensionnés » et du « carriérisme de circonstance ».

Mais qui a fait son devoir d’élu en cherchant à dénoncer ces états de fait aux citoyens que nous sommes ? Personne !

NON ! Sachez bien que je ne regrette RIEN !

Jamais je n’aurai pu « travailler » pour l’intérêt général dans un tel climat de défiance, de suspicion !

Maintenant, attendons la suite car suite il y aura !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Delargilliere 31/07/2021 13:58

Vous interprétez les propos comme bon vous semble !
Je n’ai en aucun affirmé que mes lectures se faisaient exclusivement dans les toilettes ????, j’ai juste dis que c’était le meilleur endroit pour vous lire.
Vous vous pensez réellement meilleur que les autres et vous ne vous remettez jamais en question! Et ce n’est pas à votre âge que cela va commencer,
Pour ce qui est de votre place au conseil, expliquez moi pourquoi dans toute les communes il y a des sièges dans l’opposition ? Vous avez démissionné et donc déçu le peu de personnes qui vous a fait confiance lors des élections municipales !
Désole monsieur mais même en utilisant cette phrase : « Je crois qu’il faut oser ouvrir une parenthèse politicienne car la politique politicienne de « bas étage » s’est invitée dans les actes. Ce que je vais écrire n’a rien d’un éventuel règlement de comptes mais certains faits enregistrés ne peuvent qu’accréditer cette thèse que j’émets. » vos propos ressemble fortement à un règlement de compte!
Bref je ne suis pas là pour débattre avec vous car on est bien d’accord, nous n’avons rien à nous dire !
Vous avez pris trop « de hauteur » pour moi !
La preuve dans vos mots, vous êtes un « beau parleur » et des fois je me demande si vous même vous comprenez vos propres jeux de mots…
Bref bonne continuation et apprenez monsieur à parler au gens avant de les juger !

Delatte JM 31/07/2021 16:37

Je reprends votre écrit : "Voilà ce que en gros j’avais à dire, depuis mes WC car oui ! C’est le meilleur endroit pour lire vos proses !" Et comment l'interpréter ?
Mon choix après l'élection a été dicté par la raison ! Pourquoi donc essayer d'apporter de l'eau au moulin quand la roue ne tourne plus ? De plus, je n'ai JAMAIS été un "opposant" ! Je crois que Monsieur le Maire en était conscient car j'avais expliqué, en long comme en large, le pourquoi de ma candidature. Monsieur SEVILLANO pourra vous le confirmer ! Je ne voulais pas une liste UNIQUE ! Pas en démocratie !
Je n'ai AUCUN COMPTE à régler avec qui que ce soit ! Vous vous méprenez totalement !
Il est vrai que nous n'avons pas grand chose de commun alors comment aurions-nous pu collaborer à développer l'intérêt général...
Je ne juge personne Monsieur ! Je ne suis pas plus "intelligent" qu'un autre ! Je ne donne aucune leçon de morale ! J'écris (je ne parle pas !), c'est TOUT ! Je n'ai pas le monopole de l'écriture, alors lancez-vous... Je vous lirais volontiers !
J'avais oublié de vous signaler que je ne suis pas un homme de la Marine ! Je suis de la droite sociale comme l'était Ph. SEGUIN !
Voilà les choses dites ! Et si je vous rencontre, je vous dirai "bonjour" !

Delargilliere 31/07/2021 10:03

Mince mon commentaire n’apparaîtra jamais, vu que les commentaires doivent être validé, sûrement par vous… mais bon « impartial » comme vous dites l’être je suis sûr que vous n’aurez pas d’autre choix !

Delatte JM 31/07/2021 13:11

Chacun à le droit de s'exprimer mais avec des formes et pas des odeurs !

Delargilliere 31/07/2021 09:40

Bonjour monsieur Delatte,
je vais commencer par reprendre vos mots « Cette nouvelle fonction de la seconde adjointe est le point de départ de l’épisode de la démission massive de ses affidés » non! Les démissions ont commencées il y a plus longtemps, vous devez avoir la mémoire courte ! N’avez vous pas démissionné de votre poste au conseil bien avant nous non? N’aviez vous pas un rôle à jouer en temps que tête de liste de l’opposition ? (Sans parler des 10 suivant sur votre liste qui ont suivi comme des moutons) Suite à ça vous « prenez de la hauteur » et nous vous retrouvons peu de temps après soutiens de Martine Bullot, allant même jusqu’à justifier son association avec le FN ???? ( pardon le RN le groupe a changé de nom mais pas de façon de penser…) et là nouvelle défaite de votre copine et vous reprenez de « la hauteur » … mais où êtes vous monsieur Delatte? 7ieme ciel maintenant ? « En apesanteur » ?
Sérieusement une chose est sûr c’est que vous planez complètement sans mauvais jeu de mot.
Pour ce qui est de ma personne, je fais donc parti des «  autres membres du Conseil Municipal dont je ne connais pas les noms… pour l’instant ? » ça aussi c’est sérieux ?
Je suis déçu, je pensais pourtant être une personne que vous « connaissiez » vous me saluez quand on se croise, enfin une fois sur 10 car vous êtes monté « trop haut » maintenant pour dédaigner saluer un simple conseiller comme moi je suppose !
Redescendez sur terre monsieur, au « bal des faux culs ! » vous êtes devenu un expert local vous aussi pour le coup!
J’ai commencé à lire votre blog partisans, sur les conseils d’un ami, j’ai arrêté peu de temps après car j’en avait assez de vous voir cracher du venin sur tout ceux que vous n’aimiez pas ou qui n’allait pas dans votre sens!
Et je me disais que je ne voulais pas faire parti des 10 lecteurs qui « s’intéressent » ou qui sûrement le lise par amitié pour vous car sinon je n’y vois pas l’interêt…
Et là je reviens, à mon grand désespoir… car vous « parlez de moi » un anonyme certes mais de moi quand même… en effet aucun intérêt de connaître ou de se renseigner sur mon nom avant d’écrire ce torchon car c’est après madame Moussi que vous en avez cette fois ci! Et je le comprends elle a mis une déculottée à votre copine (qui elle aussi dit bonjour une fois sur 10 au gens du peuple comme moi)
Voilà ce que en gros j’avais à dire, depuis mes WC car oui ! C’est le meilleur endroit pour lire vos proses !
Bien cordialement
Fabrice

Delatte JM 31/07/2021 13:34

Non Monsieur, je ne suis pas en apesanteur mais je joue de la transparence comme l'eau claire qui se déverse dans la cuvette des chiottes car comme torche cul, on ne trouve pas mieux ! Si ma prose vous indispose, sachez que vos assertions employées n'altèrent en rien mon sens de l'analyse ! Je crois que vous manquez de lucidité ! Je n'ai pas eu de propos haineux à l'égard de qui que ce soit. Et si, comme vous osez l'écrire, je suis l'expert local en faux cul, je pense que vous n'avez pas été capable de comprendre ma décision après ma défaite aux municipales. Pourquoi serai-je resté dans un conseil où je n'aurai eu qu'un strapontin ? Je n'avais aucune raison d'être le petit chose... Je n'avais rien à attendre de qui que ce soit...
Je ne suis pas la plume d'un tel ou d'une telle ! Oui j'ai soutenu la candidature de Madame BULLOT et en suis fière.
Non Monsieur, je ne vous connaissais pas... Vos aspirations ne sont pas les miennes...
Je suis un citoyen comme un autre. Je m'exprime à ma manière qui vous déplait mais je ne suis pas Louis d'Or !
Je ne persifle pas ! J'émets une opinion - qui n'engage que son auteur ! - c'est ce qu'on appelle la démocratie !
Alors si mes propos de serpent venimeux vous piquent, il existe chez le pharmacien une pompe anti-venin !
Si vos lectures se font dans vos chiottes, vous devez faire des économies substantielles de papier hygiénique pour la planète.
Bien cordialement...
Jean Michel !