Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Le bon sens n’a pas de maître !

15 Juin 2021 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Elections départementales 2021

Le bon sens n’a pas de maître !

Loin d’être un « individu engagé politiquement » – là où le tribun met en exergue SON mode unique de penser, d’agir – je suis devenu, par défiance marquée envers les magiciens de la politique, un simple citoyen capable d’écouter, de relayer, d’applaudir (ou d’aplatir) des paroles, des actes qui correspondent à ma nature d’homme libre politiquement attaché à l’intérêt général.

Ne croyez surtout pas que je suis devenu celui qui louvoie, qui gobe tout, qui n’a pas d’opinion personnelle ! Je n’ai pas de camp et surtout je ne milite plus ! Je sais être ni trop bon, ni trop « con » ! Le décor est planté !

Je ne tomberai pas dans la caricature mais je sais encore reconnaître celles et ceux qui n’ont pas la science infuse, ou confuse…

Des idées, des propositions, sont émises pour cette élection départementale par les binômes et du « bon sens », il y en a aussi ailleurs que dans son cercle !

Il y a des « points communs » exprimés sous diverses formes pour être relevés.

Je n’ai nullement l’intention d’en faire un plat de résistance, simplement une entrée légère pour éviter l’indigestion de propositions récurrentes, toujours exposées, jamais mises en œuvre ou hautement fantaisistes…

Quelques points qui devraient être commun aux binômes :

« Il faut que la Seine-et-Marne redevienne un bassin d'emploi et pas uniquement un lieu de résidence où les gens rentrent dormir et exercent ensuite leur activité à Paris ou les autres départements. Préservons notre RURALITE ! »

« Développer très rapidement l’implantation et l’usage de la fibre optique tant pour les métiers de demain que pour le citoyen et sensibiliser davantage celui-ci à l’usage du numérique (aide à domicile pour les récalcitrants en la matière…) »

« Créer davantage de communications entre le citoyen et l’élu(e) de toute tendance »

« Ne pas laisser notre département devenir la poubelle du Grand PARIS en autorisant l’implantation de zones de décharges de terres ou déchets dits INERTES !  La question de J.M MORER, Maire de TRILPORT, posée dans la dernière parution de LA MARNE reflète bien cette actualité qui sera encore davantage brulante dans quelques temps… »

Autres points « communs » : La SECURITE et la SANTE ! Le régalien s’invite dans les départements…

 

Et maintenant, passons aux reconductions… Oui, toutes ces propositions qui refleurissent à chaque scrutin.

  • Les litanies de la ligne « P ». Trop souvent sur la voie de garage, les locos repartent au moment des élections et puis s’arrêtent brusquement…

Le sujet concerne l’ électrification de la ligne P de Meaux à La Ferté-Milon. Tout le monde en parle depuis 50 ans ! C’est la voie de toutes les péripéties : Je remets en état, je rénove, j’innove, et je retombe dans la confusion.

Pour pouvoir offrir aux usagers de CHATEAU THIERRY un nouveau créneau horaire aux heures de pointe, il fallait une contrepartie. L’axe est très saturé et ne peut accueillir de train supplémentaire sans aménagement. Afin de libérer de l’espace, un train direct sur la ligne de La Ferté-Milon observera une « rupture de charge », c’est à dire que les gares de correspondance Meaux ou Trilport seront son terminus, permettant au nouveau train de l’axe Château-Thierry de prendre sa place.

C’est ICI que la charité bien ordonnée commence par soi-même !

Ugo Pezzetta, Président de la CA Coulommiers Pays de Brie et Patricia Lemoine, députée Agir de la 5e circonscription se disent « pleinement impliqués dans ce dossier ». Ils veulent répondre rapidement à la détresse croissante des habitants de LEUR territoire, usagers de la ligne P Nord.

Monsieur PEZZETTA ignore la misère des usagers de la ligne « pestiférée » La Ferté Milon – Meaux ! Et quand je pense à nos élus qui ont manifesté à l’époque… Je vous laisse deviner la suite !

Le collectif des usagers de la ligne P La Ferté Milon – Meaux – Paris a décidé de se mobiliser contre ce projet qui impacte la ligne. Ils souhaitent protester contre la suppression de deux trains directs, de 7h18 au départ de la Ferté Milon, et de 18h05 au départ de Paris Est.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les jérémiades concernant l’absence de médecins et de centre de soins de proximité.

Comment inciter un/une jeune toubib à venir s’installer en zone rurale ? Vous pouvez lui offrir un cadre champêtre, une vie presque citadine en cambrousse… Des expériences ont été tentées ! Résultat ? Des maisons de santé fantômes…

Une réussite pour l'instant mais après combien d'années de recherche d'un praticien ?

MDS de CROUY sur OURCQ

Autres points de frictions (quelques-uns seulement pour l’illustration) :

  • Le cadencement de la ligne 67 La Ferté-sous-Jouarre / Roissy CDG qui ne semblerait guère adapté à celles et ceux qui travaillent sur ce pôle.
  • L’étude APPROFONDIE et la REFONTE des circuits de cars IDF Mobilités dont l’inadaptation du moyen utilisé contribue à la dégradation profonde de nos voies de circulation. Où sont les statistiques de fréquentations ?

En un mot, comme en cent, un programme reste et restera du domaine scolaire

Je préfère de beaucoup la notion de priorités (avec un degré d’intervention dans l’urgence) et non « d’engagements ou… de fausses promesses » !

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent… (Henri QUEUILLE – Président du Conseil sous la IVème République…) ou encore du même auteur :

« La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes mais de faire taire ceux qui les posent »

Je profiterai de ce billet pour préciser deux choses :

La première : Je ne me suis pas « passionné » pour le scrutin des « régionales » en Ile de France. J’ai pu simplement constater et déplorer qu’aucun nom d’une personne du canton de La Ferté-sous-Jouarre ne figure sur une liste !

La seconde : Il y a une certaine « confusion de genre » dans les rôles et pouvoirs de nos instances fussent-elles départementales ou régionales aux prérogatives bien définies.

Bonne lecture.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Delatte JM 16/06/2021 21:59

C'est bien et vous remercie de l'info mais je ne vote pas LREM ! Tant mieux pour vous !

Gabriel 16/06/2021 16:46

Bonjour, regardez bien a la 6eme place de la liste LREM. C'est une adjointe au maire de Jouarre. Nouas avons bien quelqu'un du canton sur une liste.