Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

On appelle un chat, un chat !

On appelle un chat, un chat !

Donc j’appellerai un djihadiste, un terroriste !

 

Je ne suis ni un contempteur, ni un pleurnichard des faits d’actualité. L’épisode de la prison de Condé sur Sarthe n’en est qu’ un parmi tant d’autres. Hier, c’était à CHATEAU THIERRY qu’une agression avait été enregistrée ! Et demain ?

 

La violence n’est pas toujours physique, souvent morale mais combien de nos matons (je ne suis pas péjoratif, je vous respecte car je vous ai côtoyé lors de nos travaux à FLEURY mais c’est l’usage du mot !) subissent des attaques du genre dans l’exercice risqué de leur profession ? Le fait est devenu courant et tellement anodin qu’il est occulté par le grand débat, par l’entrée en rase campagne des aspirants au fauteuil européen ! En revanche, dès qu’il y a du « sang et des larmes », tous les « médias » se ruent sur l’événement ! Des escouades de cameramen, d’envoyés spécieux babéneux d’occasion fondent sur l’événement ! C’est la rescousse de la Ministre, ce sont les commentaires du Premier Ministre qui font l’actualité.

 

Encore une fois, on use de la langue de bois ! Des cas majeurs ont émaillé des faits de presse ! A chaque fois, on s’est ému, on s’est dit « plus jamais ça », on prendra des mesures fortes pour éviter ces dysfonctionnements… On va offrir à nos gardiens des tenues de ROBOCOP ! Stop, nous ne sommes pas au carnaval !

 

Les irascibles, les contaminés, les enragés, les radicalisés, tous issus de la filière islamiste,  il faut les ISOLER dans des quartiers adaptés ! Un premier pas sécuritaire sera franchi pour l’immédiat mais quand la peine aura été purgée, que deviendront-ils ? Arrêtons l’angélisme, ces gens ne seront jamais « déradicalisés » ! Ayons les pieds sur terre !

 

Un exemple ? Quels furent les propos de la veuve de J.M CLAIN, Dorothée : « Je n'ai pas de regret, je ne veux pas vivre en France. Je suis musulmane, je pratique ma religion. » En un mot ! Foutez-moi la paix ! Volontiers Fatma MAQUERE !

 

De ce nouveau drame, une question est sur le bout des lèvres : Quel sort va-t-on réserver à ces centaines de djihadistes (le nombre réel n’est pas connu – source A. BAUER) que nos « amis » américains vont nous refiler par la force des choses ?

 

Je vais vous démontrer que la parole des politiques est fluctuante ! Elle s’inscrit et s’invite dans la phase du moment : « Les élections européennes » !

 

Rappelez-vous, c’était le 30 janvier dernier, le Premier Ministre tenait ce discours :

 

"Je ne veux pas qu’ils soient dispersés, qu’ils repartent en liberté pour continuer leurs activités", a-t-il ajouté. "S’ils sont expulsés, je préfère qu’ils soient jugés et condamnés (...) en France plutôt qu’ils se dispersent dans la nature pour fomenter d’autres actions, y compris contre notre pays."

Une petite nuance…

« Maintenant, s’ils étaient par exemple en Irak et qu’ils étaient jugés en Irak et qu’ils étaient condamnés en Irak et qu’ils étaient détenus en Irak, je ne verserais pas de larme » (Moi non plus, Monsieur le Premier Ministre !)

 

Hier, c’était le 6 mars 2019, après la défaillance enregistrée à CONDE sur SARTHE le même Edouard PHILIPPE disait « qu’il aurait préféré qu'ils soient directement jugés sur place » !

 

C’est du réalisme dans la realpolitik d’une future échéance électorale !

Surtout, que ces personnages - qui ne sont plus français par leur choix - soient maintenus sur place jusqu’à la fin des élections européennes ! C’est le vœu pieux de la Macronie, des donneurs de leçon en matière d’immigration, des défenseurs des droits (sans devoirs) de l’homme, des bobos humanistes en tout genre !

 

J’appelle un chat, un chat ! J’appelle un djihadiste, un terroriste en puissance et je dis, sans ambages, que ces énergumènes soient jugés par le pays dans lequel ils ont porté le fer ! Nos prisons déjà bien surchargées n’ont pas besoin de ces individus !

 

NOTA : Ce ne sont ni Jordan, ni Nicolas (A point ou Saignant ?) qui m’ont inspiré dans l’écriture de ce billet. J’assume mes pensées et mes actes sans avoir à plagier, à copier qui que ce soit !

 

Les revirements de pensée me donnent le vertige !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article