Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Au diable l'étiquette !

La tribune de J.M MORER, Maire de Trilport, parue dans le journal « LA MARNE » du 27 février a retenu mon attention.

 

Cette prise de position, qui laisse – une fois n’est pas coutume -  la couleur politique au vestiaire ne peut être que louable. Il « offre » à tous les Maires concernés par ce problème récurrent de mener une action commune de sensibilisation auprès du STIF qui n’a pour livre de chevet  que le « Grand Paris express ». Il a raison de souligner « qu’il faut la jouer collective » ! L’intérêt général passant avant l’intérêt électoral ! Il est de ceux – et pas le seul… - pour qui l’électrification de la ligne « » entre TRILPORT et LA FERTE MILON est une PRIORITE majeure pour la ruralité.

 

 

la marne 27 02 1 

 

 

L’exode des citadins vers la campagne n’a fait qu’accroître les difficultés dans le domaine des transports. Pas uniquement des transports publics mais du mode de transport en général. Du fait d’un renoncement certain à l’entretien courant de cette ligne structurante qu’était l’axe REIMS via LA FERTE MILON – MEAUX – PARIS (ligne abandonnée en 1962 et vouée au « vélo-rail !)) le montant des travaux de remise en état et de l’électrification est pharaonique.

 

Autre aspect, qui n’est pas moindre, cette ligne traverse 3 régions : Ile de France – Picardie – Champagne Ardenne. Déjà dans une même région, les « conflits d’intérêt – je nuance, les conflits de vision» se posent entre ceux d’un Conseil Régional et d’un Conseil Départemental, alors imaginez ce qu’ils seront quand il faudra – je corrige, faudraitasseoir à une même table les 3 présidents des régions concernées ! Mission impossible ! Chacun tirant la couverture à soi !

 

Petite anecdote : J’avais fait cette « expérience fortuite » de vouloir revenir de REIMS à RADEMONT. Je ne vous dis pas la galère ! Reims-gare, navette vers Chalon en Champagne… Correspondance (45 mn) pour un train à destination de Château-Thierry et omnibus jusqu'à Trilport…. Correspondance pour reprendre la ligne « P » vers Lizy…. Heureusement, on est venu me récupérer ! Fin de l’aventure !

 

Sans aller – avec retour – aussi loin dans l’aménagement du territoire, car il faut se fixer des priorités et que tous les « problèmes induits » ne peuvent se résoudre d’un simple coup de baguette magique, osez traiter, Mesdames et Messieurs les élus, la priorité n° 1 : L’amélioration de la ligne « P » entre La Ferté Milon et Paris via Meaux. Le chantier est vaste pour s’y intéresser en toute saison et non uniquement en août ! Soyez déterminés, réunis, pour mettre en avant que le développement économique de la ruralité passe aussi par les transports !

 

Et au diable l’étiquette - dans le respect des sensibilités - quand l’intérêt général prime !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article