Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

DROUET ? Mais quel Drouet ?

J’ai entendu parlé de Jean Baptiste DROUET, un révolutionnaire qui avait reconnu à VARENNE Louis XVI en fuite et l’avait fait arrêté, encore un autre Jean Baptiste DROUET d’ERLON, rémois, ancien gouverneur général en Algérie et devenu Maréchal de France en 1843, de Minou DROUET, la poétesse qui a fait couler beaucoup d’encre sur son statut d’écrivaine, et plus près de nous, un chauffeur meulanais, Eric DROUET, figure de proue ou de poupe pour certains Gilets Jaunes, qui s’était fait contrôler et cueillir par la maréchaussée aux abords des champs - pas ceux de Brie - mais de Paname après avoir brulé des cierges en hommage aux victimes collatérales des manifestations juste avant d’aller festoyer dans un resto ! Version édulcorée ? Simple acte de provocation ? Faire le buzz ?

 

Sachez que ce personnage, contrairement à Jean Luc n’exerce aucune fascination chez moi ! Cependant cette action « musclée », particulièrement bien relayée par les médias présents, comme par hasard, m’interpelle : « Montrer que l’on a des biscotos pour se faire respecter et surtout plaire à son patron » n’était certainement pas la bonne formule dans ce cas de figure sensible ! Il est vrai que les manières, en politique, on s’assied dessus ! Et puis, y aurait-il une justice à deux vitesses ? Le provocateur devra encore comparaître au tribunal en février prochain. Il était déjà cité pour une « affaire » du 22 novembre où il lui est reproché le même chef d’accusation : « Organisationbordéliqued’une manifestation sans déclaration préalable » et port d’une « arme prohibée de catégorie D2 », genre matraque ! La maréchaussée n’avait rien compris ! L’agitateur trimbalait dans son sac de pique-nique, un bâton de berger… Oui, oui, oui ! Un bâton de berger JUSTIN BRIDOU ! Ce n’était pas le petit modèle mais le méga bâton non pour bastonner mais pour saucissonner sur les champs !

Ce gugusse ne cherche qu’à jouer les provocateurs ! Mais où sont passées les revendications de celles et ceux qui campent sur les ronds-points devenus notre cabane familiale et sociale sans être sociétale !

Mais après des semaines de manifestations où l’essoufflement de la participation semble marquer le pas – je ne suis ni BFM, ni CNEWS - ; après des semaines d’occupations de ronds-points où l’habitude retrouvée du vivre ensemble devient une seconde nature… le mouvement « spontané » Gilet Jaune tend à s’effilocher pour devenir une vaste cour des Miracles où des agitateurs habiles cherchent à tirer des ficelles pour en faire une toile d’emprisonnement idéologique ! Il y a les « gilets jaunes citoyen », les « gilets jaunes France en colère » et bientôt « les gilets jaunes à l’assaut de l’Europe » ! On tombe dans « l’ochlocratie » où la foule (okhlos = foule en grec) se défoule en imposant sa volonté ! Mais quelles volontés imposer ? Vouloir un RIC à tout prix … C’est risqué mais pourquoi pas ! Mais un référendum ça se bâtit, ça se construit ! Sur le papier, on ne couche pas 10 questions avec 10 cases à cocher !

Oui, cette aspiration d'avoir davantage de démocratie est légitime. Elle s’oppose à l’ochlocratie ! Il me semble souhaitable que sur de grands chapitres, sur des réformes profondes, le peuple (pas la populace comme le dirait bien des LREM ou le porte-parole de la macronie) ait son mot à dire ! La mise en application promet bien des épisodes guerriers…

 

Déjà il faudra recueillir, rassembler les doléances exprimées, les quantifier, les analyser, les résumer ! Travail de titan et qui le fera ? Où sont les « comités patentés gilets jaunes » pour entreprendre ce boulot ? Débouler dans les rues, au risque de se faire faire la nique par les « pros de la violence » n’a plus « d’emprise » sur le gouvernement ! Faire du bashing macronien tombe à côté de la plaque ! Il a été élu légitimement ! Par défaut, certes mais élu ! D’ailleurs, en s’adressant sans s’adresser – fortiche le type – aux Gilets Jaunes, il leur dit que « SEUL LE VOTE permet l’expression directe » ! Pourquoi donc s’en priver par des abstentions records !

 

Si je peux me reconnaître dans quelques aspirations des gilets jaunes, surtout en matière de justice fiscale, je désapprouve l’agitateur, le provocateur DROUET dont les effets burlesques attisent encore davantage la négation temporelle du pouvoir en place (le dégagisme…) !

 

Vous les gilets jaunes, ne vous laissez pas « ensorceler » par des hâbleurs qui feront passer vos revendications après les leurs ! La récupération peut être organisée ! On entre dans la période des soldes ! On ne brade pas ! On ne brave pas !

 

SIOP ou ENCORE ? C’est à vous de juger mais d’autres formes de contestations doivent être envisagées. Battre le pavé en brandissant les mêmes slogans devient rengaine et les personnes qui soutiennent encore votre combat vous abandonneront !

 

Le gilet jaune est le vêtement symbole qui matérialise le « danger » ! Il prévient !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article