Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Rendons à César ce qui est d’Auguste !

Rendons à César ce qui est d’Auguste !

Je vais, encore une fois, froisser des susceptibilités mais – une précision s’impose avant toute chose, j’en ai touché deux mots à Bertrand GIRAUDEAU, en aparté – je ne pouvais pas laisser un écart d’interprétation sur les actes entrepris sans réagir aux écrits de l’interview parue dans « La Marne du 13 juin 2018 » concernant des points déjà entérinés par l’ancienne équipe municipale à laquelle participaient certains élu(e)s d’aujourd’hui.

Ce qui est écrit et lu :

« Au mois de septembre, des travaux seront effectués sur le clocher de l’église pour le rénover.

Nous avons obtenu 400 000 € de subventions pour cette rénovation.

La Ville financera les travaux à hauteur de 100 000 €. »

Or, voici l’extrait du compte rendu du Conseil Municipal :

Conseil Municipal du 14 avril 2018 : Délibération n° 24-2018 : Marché pour la restauration du clocher de l'église Saint­ Médard :

 

Madame le Maire, rappelle au Conseil municipal le projet de restauration des parements extérieurs du clocher de l'église SAINT-MEDARD.

 

Elle précise que pour mener à bien ces travaux une consultation a été lancée, en procédure adaptée, afin de désigner l'entreprise chargée de la réalisation.

 

A la vue du rapport d'analyse des offres, établi par Madame Suzana DEMESTRESCU-GUENEGO, Architecte de l'opération, le choix s'est porté sur l'offre suivante :

 

LOT 01 MACONNERIE PIERRE DE TAILLE : Entreprise SNBR à SAINTE SAVINE

 

Montant de l'offre de base 315 901,50 €

 

Après en avoir délibéré, à l'unanimité des membres présents, le Conseil Municipal :

Autorise Madame le Maire à signer le marché désigné ci-dessus.

 

Monsieur CAMUS signale qu'il reste 85 000 € à la charge de la Commune.

 

Extrait du dernier Conseil Municipal du 4 juin 2018 :

 

« Pour la réfection du clocher de l'église, la facture est de 400 000 euros HT, le montant des subventions serait de 320 000 euros, resterait donc à la commune 80 000 euros HT (96 000 TTC).

A voir comment financer cette somme. »

 

Alors que comprendre ?

  • D’une part, on parle d’une subvention obtenue de 400.000 € ET d’une dépense incombant à la commune de 100.000 € soit un TOTAL de 400 + 100 = 500 !
  • Et d’autre part, l’extrait du dernier conseil précise : « Le montant de la facture est de 400.000 € HT pour une subvention de 320.000 € soit 80.000 € à financer par la commune !

 

Comprendra qui pourra : Est-ce un coût de travaux de 400.000 € ou une subvention obtenue de 400.000 € ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article