Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par J.M DELATTE

Enfin ma vision du PLU 2024

Tout est parti d’une simple réflexion en février 2023 où j’abordais ce dossier par une grande interrogation : « Pourquoi vouloir grandir ? »

Je vais en reprendre quelques points fondamentaux.

D’abord l’hypothèse de croissance de la population lizéenne.

Au dernier recensement, en 2019, (auquel j’ai participé activement, assisté d’une équipe méritante), la population INSEE retenue était de 3.533 habitants. Il s’agit de la population légale officielle de la ville.

Si on calculait le nombre d'habitants pour 2022 à partir du taux d'évolution moyen annuel de la population de Lizy sur Ourcq sur la période de 2014 (3 609) à 2019 (3 533), soit -0,43 % par an, la tendance de la population lizéenne serait donc en baisse !

Quelle serait donc la population lizéenne à l’horizon 2030 ?

Bonne question…

Sur le long terme (1968 à 2019) la population est passée de 2 386 habitants en 1968 à 3 533 habitants en 2019, soit une évolution de 48 % sur une période de 51 ans.

Si l'on poursuit de façon linéaire la tendance de l'évolution de la population de Lizy sur la base du taux d'évolution moyen annuel récent (2014-2019) qui était de -0,43 % par an, le nombre d'habitants en 2025 serait de 3 458 personnes, soit une baisse de -75 habitants (-2 %). En 2030, la population de Lizéenne serait de 3 384 habitantssoit une baisse de -149 habitants (-4 %).

A ce constat établi (mais non avéré), il n’y a que 2 réponses à formuler :

  • Soit « on » accepte la prédiction et « on » ne bouge pas,
  • Soit « on » cherche les facteurs qui motiveraient une ou des actions de renforcement démographique local adapté au cas d’espèce.

Je ne vis pas dans l’immobilisme et ne suis nullement « bisounours ».

Ce que je rejette purement et simplement, c’est croître démesurément pour perdre son identité au final !

Les statistiques sont toujours à manier avec la plus grande prudence.

Que propose donc le PLU 2024 ? Pour atteindre un seuil fixé de population, il faut la loger cette population ! Nous sommes en ruralité urbaine et les campements de circonstances sont à exclure !

Il faudrait donc CONSTRUIRE ! Où ? Quand ? 

Le PLU 2024 retient 4 orientations d’aménagement et de programmation (OAP)

OAP 1 ECHAMPEU NO – 38 lots – Zone 1AU

OAP 2 ECHAMPEU NE – 25 lots – Zone UB mais espace agricole

OAP 3 ECHAMPEU SUD – 43 lots – Zone 1AU mais espace agricole

OAP 4 LIZY STADE CORTOT – 171 lots – Zone UB

De mon point de vue (et il n’engage que moi !) :

Je ne veux pas que l’on me colle une étiquette d’empêcheur de « tourner en rond » et ne peux, en aucun cas, renier mes écrits du 16 février dernier.

Éventuellement, à terme de quelques années, l’OAP 3 (en AU2) pourrait être envisagé si la proximité du « stand de tir » était abordée en matière de bruit !

Quant à la réalisation de l’OAP 4 – stade Etienne CORTOT, elle est conditionnée à la création d’un nouvel ensemble sportif (foot et rugby). Or, la CCPO n’a pas ce projet dans ses valises actuellement !

Pourquoi de telles réserves de ma part ?

Il y a davantage de points dits « faibles » que de « forts » au sein de la commune :

  • Un pôle économique industriel faible et peu attractif malgré un tissu présent à LIZY et beaucoup à  OCQUERRE ! Les Effaneaux ? sauveur de l’emploi en 2025 ? Depuis le temps... 20 ans !
  • Un commerce de centre-bourg quasi inexistant (Où est donc la revitalisation des commerces de centre-ville ? Promesse de campagne de l’équipe municipale…)
  • Une disparition programmée des rares commerçants quand l’implantation du « pôle gare » si cher à la Communauté de Communes (et approuvé par l’édile de la commune) verra le jour et accueillera un nouveau centre commercial ! La concurrence sera mortelle ! Les prospects lizéens continueront à aller à MEAUX, La FERTE s/s JOUARRE, CLAYE-SOUILLY... Je l'écris et l'assume !
  • Un manque flagrant de places de stationnement en centre-ville et une marque importante d’incivilité à remarquer pour les places existantes…Trop de parcage résidentiel ! Stationnement payant ? Places de stationnement à louer aux entreprises du centre-ville à l'ex-place du marché ? Sécurisation parking du tambourin pour garage résidentiel ?
  • Un parc locatif vieillissant et inoccupé (157 logements vacants !) dans certains cas… Pourquoi ne pas instituer le « permis de louer » ? Je viens d’écrire ce qu’il ne fallait pas !
  • Une population qui s’installe dans le communautarisme… et l’indifférence !
  • Une liaison ferroviaire qui « déraille » trop souvent… avec des « promesses d’électrification » (en période électorale…) C’est noté au calendrier à l’horizon…2027 par contrat de plan État-Région signé en décembre 2023... Les gouvernants changent !
  • Un axe (D 401) saturé aux heures de pointe entre le Chemin Noir et la gare… Voici une bonne raison de ne pas donner suite aux OAP 1 et 2 ! La traversée d’ECHAMPEU relève de l’exploit à certaines heures pour des problèmes de stationnement résidentiel et des chicanes ! Tout comme celle de l’avenue de la gare aux heures de pointe où le trafic routier pourrait ressembler à celui de TRILPORT si les flux de transports issus des « Effaneaux », de « Roland », de « Suez » utilisent cet axe principal pour accéder à leurs sites.

Donner un air nouveau à la commune,

OUI mais pas n’importe comment !

Aujourd’hui le plus IMPORTANT est de sortir de la LETHARGIE qui a gangréné notre commune depuis quelques années, en recherchant d’autres moyens qui permettront aux résidents et futurs résidents de pouvoir vivre et s’épanouir, dans un cadre rural authentique qui conciliera « EMPLOIS » et « HABITAT » dans un même périmètre.

OUI, c’est cette adéquation qu’il faut trouver !

Trop d’aléas, trop d’hypothèses conciliantes élaborées par des « visiteurs peuplant les bureaux d’études » m’incitent à une grande réserve tant sur la forme que sur le fond.

Le destin et le dessin de votre commune sont entre vos mains ! C’est à vous de choisir vos orientations pour votre devenir et l’avenir de vos enfants !

 

Venez rencontrer Madame Monique DELAFOSSE,

la commissaire enquêtrice,

le samedi 13 janvier à la Mairie de 9 h à 12 h.

  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Lizy ville dortoir et insécurité en pleine effervescence commerce inexistant Maire fantôme a mon goût enfin Lizy aimé la ou quitter la d ou moins d habitants chercher l erreur 😔
Répondre