Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par J.M DELATTE

Ma lettre ouverte à Monsieur GILLE Maxence, personnalité politique

Depuis que vous avez abandonné la notion de « sans étiquette » - et je m’en réjouis – vous êtes devenu personnalité politiqueje n’ai rien inventé…je l’ai lu - du fait de votre engagement aux dernières élections cantonales où vous figuriez en qualité de suppléant sur la liste de Monsieur Vincent EBLE « Rassemblement de la gauche, des écologistes et des citoyens » vous prenez soin à illustrer vos initiatives personnelles, vos parcours, vos découvertes, vos expériences vécues par des « posts » qui sont informatifs comme vous l’écrivez.

Loin de moi de vouloir lancer une polémique quelconque qui n’aurait aucun sens car mes propos sont UNIQUEMENT informatifs et ont trait à votre découverte récente d’un lycée exceptionnel qui enseigne les métiers de l’Art (Staff, céramique, peinture, design, communication) et de la restauration : Le GUE à TRESMES.

J’ai eu cette chance de découvrir cet établissement lors de mon pionnicat dans les années 1964 à 1967. Rien à voir avec la structure actuelle qui a bien failli disparaître si le Maire de CONGY de l’époque, Monsieur Francis ELU, n’avait pas œuvré pour son maintien.

Sans vouloir passer pour le « monsieur qui sait tout », sans ostentation, dans la plus grande modestie, je me permettrai simplement de vous livrer le « post » que j’écrivais le 1er avril 2023 (et ce n’était pas un poisson mais davantage un poison pour certains) sur un sujet totalement écarté par l’ensemble des décideurs et pourtant primordial : « la sécurité et le confort des élèves » lors de leur prise en charge par les transports en commun à la sortie de l’établissement. Où en est la « gare routière » comme bien des collèges en bénéficient tel à la Ferté sous Jouarre ?

Essayez donc, si je puis me le permettre, de glisser à l’oreille de monsieur le sénateur EBLE, cette revendication qui, à ce jour, n’a jamais abouti ! Tout le monde en parle mais la situation perdure jusqu’au jour où un accident dramatique fera la « Une » des médias.

Cordialement et bien à vous.

Une remarque :

Pourquoi écrire à « contact@lizy-sur-ourcq.com » qui est la BAL de la mairie ?

Vous devriez envisager de créer une adresse personnelle de contact !

Il n’y aurait pas mélange de genre… Entre page personnage politique et édile de Lizy !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article