Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de J.M DELATTE

Le blog de J.M DELATTE

Je fais l'école buissonnière de la politique ! Ni ragot, ni contempteur, je n'ai rien du journaliste dit classique ! Je prends l'info "au vol" et essaie d'y apporter un éclairage ! Mettre son grain de sel dans "leurs affaires" donne parfois quelques nausées aux faux culs ! Suivez moi et inscrivez vous à ma Newsletter. A moi, comte, deux maux ! A votre écoute, échangeons !


La gastronomie française à l’honneur !

Publié par Delatte JM sur 20 Avril 2023, 18:18pm

Catégories : #Mon humeur !, #mon humour !

Merci ALEX !

Merci ALEX !

Il n’y a jamais eu, de mémoire de petit cordon bleu que j’étais, autant de « maître queue » dans notre France, fût-elle citadine ou rurale ! Les tiroirs casseroliers sont vides ! Les gamelles, tout feu, ne sont plus sur le piano mais servent d’accompagnement à la musique des rues ! Une révolution culinaire et gastronomique est en route !

Lors de la grande crise que la profession du « quoi qu’il en goute » a traversée, il – le Président, bien sûr – a mis copieusement du bon beurre de baratte dans tous les mets ! Et malgré ceci, les restaurateurs manifestaient en gueulant que l’argent du beurre ne mettait pas plus d’oseille dans les épinards ! Mais c’est quoi ces chefs qui ont pignon sur rue ! Dans leur bouclard de style rétro, ils vous servent des échantillons dans une grande assiette avec moustaches (herbes fines… pas CDB) et moult « dessins » à partir d’une sauce onctueuse aux couleurs chatoyantes à base d’ingrédients hyper bio… Quant à votre addition, ne vous inquiétez pas, elle ne manquera pas d’assaisonnement !

Mais aujourd’hui, il en est UN qui, sans porter ni la veste galonnée aux liserés tricolores, ni le galure de circonstance, fait la UNE de tous les plateaux (hors horaire des repas s’il vous plaît) c’est le « chef des tas », établissement public qui amoncelle une quantité non négligeable de recettes depuis 2017, date d’ouverture de la table « Au bon beurre ». Le guide « DUCHEMIN » pourra reprendre des couleurs tout comme « Play girl » avec lady Marlène en couverture ! 

Il a la trempe des grands chefs quand il revendique sa première place à la cuisine : « Les œufs et les casseroles, c’est pour faire la cuisine CHEZ MOI ! »

« Eh oui, ma chère Brigitte, MOI je gamelle (en espérant ne pas en ramasser une) et TOI, tu entretiens ma garde-robe et passes le plumeau ! Tu sais, ce n’est pas toujours facile de gameller dans notre pays ! Les jurés populaires ne me font pas de cadeaux ! Et il y a tellement de spécificités et de spécialités régionales que je dois,  à chaque déplacement, m’inspirer des us et coutumes de la région…  Mon cher mari, ne me dis pas ça ! Tu n’en a que foutre des avis des jurés ! Tu es le meilleur des maîtres queues du moment ! Personne ne tambouille comme toi ! Au passage, je voudrais que tu félicites Roland LESCURE, ton ministre de l’Industrie qui a remis les casseroles françaises INOX au catalogue des petits et grands cuistots comme les pièces de chez BEKA & CRISTEL. Bon, ne t’inquiète pas, les plats d’hiver vont bientôt être remplacés par les fraicheurs de l’été ! Un jambon beurre s’il vous plait ! Je sais que tu n’as pas la carrure du grand Charles qui trône sur ton bureau et que tu n’enverras pas tes citoyennes et citoyens se faire voir chez… Chez qui au fait ? 

Allez viens boire un p’tit coup à la maison… »

En France, c’est bien connu, tout fini par des chansons…

OUI ! Mais pas n’importe laquelle !

Elle est à toi, cette chanson
Toi, l'hôtesse qui sans façon
M'as donné quatre bouts de pain
Quand dans ma vie il faisait faim
Toi qui m'ouvris ta huche quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
S'amusaient à me voir jeûner

… Ce n'était rien qu'un peu de pain
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
À la manière d'un grand festin

Merci GEORGES !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents