Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Vous avez dit "désert médical" ?

4 Juin 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #LIZY et son canton

desert medical hubCe jour, 4 juin, le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) a publié son « atlas de la démographie médicale en France » (pour lire cet article, cliquez le lien).

 

Je ne regarde que par le petit bout de la lorgnette et ne m’intéresse (tout est intéressant mais il faut faire un choix – presque chauvin d’ailleurs -) qu’à notre région, Île-de-France et en particulier à notre canton ! Depuis 2007, notre région a perdu 4,8 % de ses médecins ! C’est peu relativement parlant mais c’est inquiétant quand on pense à l’avenir médical dans notre canton rural où, bon nombre de nos généralistes aspireront à une proche retraite amplement méritée. Mais où en est la relève ? Des médecins français qui voudraient arpenter nos belles routes rurales – quand elles sont entretenues… et ce ne sera pas demain, hélas ! -, il n’y en a pas ! Ils « préfèrent l’attrait des villes et des hôpitaux » – quand on ne les ferme pas - ! Les généralistes étrangers ? Eux aussi préfèrent pour leur intégration le monde hospitalier !

 

Alors que faire ?

 

Une première réponse semblerait être la construction d’une  « maison médicalisée » comme le fera notre Communauté de Communes à CROUY sur OURCQ – dans bien des années encore, patience… -. L’idée est loin d’être critiquable mais l’enfermement « politicien » n’a pas permis cette grande ouverture d’esprit vers d’autres départements limitrophes (Oise et Aisne, Région PICARDIE). Chacun chez soi et un médecin pour tous !

 

Cependant, quand on lit cet article de LA CROIX, on ne peut que marquer une « inquiétude ». Je vous en livre un extrait :

 

«Pour le docteur Michel Legmann, il n’est pas question d’obliger les médecins à quoi que ce soit: « Il faut clairement comprendre qu’il n’y aura plus un médecin dans chaque village, dans des zones où le minimum – école, train, poste – n’est plus assuré. Cette période est révolue, il faut que les gens le réalisent et arrêtent de vociférer, notamment les maires de petits villages. »

 

Nous voici avertis ! A nous de conserver l’école, le train, et la poste !

 

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire » ! A. EINSTEIN.

 

Vagir n’est pas agir… Le courage – politique - demande d’intervenir… et non de s’abstenir ou de repousser à plus tard ! Ceci est valable dans bien des domaines !

 

Dans un autre registre d’écriture, mais dans le même esprit, découvrez l’article écrit par ADENCA de CLAYE SOUILLY qui reprend le même thème de la désertification dans la 7ème circonscription.  On n’est pas les seuls !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article