Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Les caprices du temps !

23 Juin 2013 , Rédigé par jm delatte Publié dans #Trait d'humour ou d'humeur !

13-06-21-hollande-valls-inondationsLa météorologie n’est pas une science exacte, vous le savez tout comme moi. L’été s’annoncerait – d’après les nouveaux Albert SIMON - maussade dans la plupart des régions de France. Ce serait, parait-il, les aléas du vent qui aurait trop tendance à changer de cap !

Tiens, tiens, tiens… on parle de changement de cap ! Ceci me rappelle les atermoiements d’un certain capitaine de pédalo qui louvoierait entre rigueur et austérité mais qui, en son for intérieur, sait tout bonnement – sans oser l’avouer -  qu’il  n’aura d’autre choix que de mener la politique que l’ancien locataire de l’Elysée aurait été contraint de faire s’il avait été réélu !  Le comble pour un Président de la Gauche désunie !

Ne vous laissez pas « abuser » par les belles paroles des grognards, des cyniques en tout genre, par les envolées lyriques des maîtres chanteurs d’une partition pour sourds-muets, par les « promesses  électoralistes » des hérauts de l’oligarchie politicienne ! Les promesses n’engagent que ceux qui y croient… C’est bien connu ! Je suis athée en politique politicienne, Dieu merci !

Pour en revenir à la météo, je regardais par simple curiosité, les commentaires de quelques internautes et j’ai relevé celui-ci : « Depuis qu’Hollande est président, il pleut, il grêle… Vivement le retour de Sarkozy pour le beau temps »… Encore un qui rêve ! Il devrait lire G. CLEMENCEAU (L’homme libre) ! Je le cite : « Tout le monde peut faire des erreurs et les imputer à autrui : C’est faire de la politique » ! Hollande n’est pas Dieu puisqu’il n’a même pas pu sauver LOURDES de l’inondation ! Si SARKOZY avait été à sa place, la Vierge n’aurait pas eu droit au grand bain !

Je crois qu’il faudrait enfin ouvrir les yeux ! Trente ans la tête dans le sable, on meurt asphyxié ! Bien sûr, quelques pas ont été faits par les uns et les autres mais, le plus grave, rien n’a changé dans notre comportement ! Réveillez-vous, on n’est plus au club Med, d’ailleurs le fut on ! Je ne chercherai pas à donner ma bénédiction à François HOLLANDE, loin s’en faudrait, mais je ne chargerai pas la mule du pape en allant jusqu’à lui imputer les caprices du temps et des temps ! Je ne cèderai pas à une forme d’antihollandisme panurgique ! Quand surmonterons-nous tous les égoïsmes, les corporatismes pour le plus grand bien de la collectivité ? Je croyais – mais je me suis trompé – en une union nationale ! Je ne change pas de cap, mais de qualificatif, en souhaitant une concentration républicaine des talents et des énergies trop souvent calfeutrés.

Les dossiers de l’été seront chauds et en particulier celui des retraites, de nos retraites. Sans tomber dans le « populisme » - qui semblerait devenir l’école des fans -, j’ai lu la tribune du « Monde » où quelques rares députés – de tout bord, et c’est l’évènement – demandent au pouvoir en place de faire ce qui aurait du être fait depuis quelques années : l’abolition – bien grand mot révolutionnaire – des privilèges ! Mais l’échéance présidentielle étant proche, on laissa la patate au chaud ! Nul besoin de s’attirer les foudres d’un électorat fuyant !

13-06-10-Marisol-Touraine-HollandeQui aura le courage de mener cette grande réforme de nos multiples systèmes de retraite ? PERSONNE ! Est-il normal que les règles de calcul soient aussi variées – pour ne pas dire injustes – entre les salarié(e)s du public et du privé ?

Qui aura le courage de s’attaquer à la grande réforme fiscale « promise » ? PERSONNE !

Vraiment, par les temps qui courent, je n’ai pas envie de partir en vacances. Me dorer la pilule au soleil pour ensuite avaler la pilule qui me fera blanchir de rage… Non, merci !

Oui, Monsieur le Président, il vous faut relire Clemenceau : « Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ! Si vous n’en avez pas c’est que vous n’avez rien fait » !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article