Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

panneau signalisation 3Le titre peut ressembler à un appel publicitaire ! Eh bien, il n’en est rien ! Mais suite à l’article de Guillaume GUICHARD (Le FIGARO, pour une fois !) qui m'a particulièrement interpellé ! 

 Comme vous le constaterez en le lisant (cliquer ici) que nos chers « ambulanciers » profitent plus que de raison du malade, du médecin, des hôpitaux privés ou  publics ! Et qui paye ces extravagances ? La Sécu, c’est-à-dire, vous et moi !

Si vous êtes un « automobiliste  obligé » (pour des raisons professionnels), n’avez-vous jamais pesté contre tous ces véhicules sanitaires légers (les couteux V.S.L... d’où ce titre accrocheur) à la croix bleue qui, sirènes hurlantes, petits bleus éblouissants, se faufilent entre les files de voiture qui constituent l’apanage, pour ne pas dire le record, des bouchons matinaux ? Moi, au caractère « facile », je rage ! Car trop souvent, ce ne sont pas des « blessés », des « accidentés » qui sont transportés dans ces « ambulances de standing » - à la charge de la « sécu » - mais des personnes (et quelquefois, il n’y a personne...) à qui l’on a « offert » ce mode de transport pour aller à une consultation externe, à une visite de contrôle, à un rendez-vous avec un spécialiste, à je ne sais quoi !

Personne ne semble s’intéresser aux dérives de notre système de santé qui prend l’eau (et bientôt vos euros...) depuis des lustres. On ne va pas se payer un blocage des routes par des « ambulanciers » (qui, dans trop souvent des cas - heureusement, il existe des exceptions - ne sont que de simple tour-operator de la santé qui vous évitent de perdre votre temps dans les embouteillages...)

 

Oui, arrêtons la gabegie ! Et ce n’est pas nouveau, le gouffre de la Sécurité Sociale est abyssal  - 14,7 milliards € en 2012 ! C’est, malgré tout, un peu moins que 2011 (-18,1 milliards  €). Mais encore faudrait-il que les mentalités changent ! Vous vous imaginez ce que le laxisme vous a coûté en 2010 : 3,5 milliards € pour les dépenses de transport !

 

Mais qui prendra la décision de mettre ce petit monde (environ 47.000 ambulanciers) à la diète. Qui osera faire payer (sur ses propres deniers) celui qui vous dit : « Oh, je cotise, c’est mon droit d’emprunter un VSL pour ma consultation » !

 

Je ne suis pas contre « l’ambulancier » au sens propre du terme mais je m’élève contre les « abus » ! Et des « abus », il y en a !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article