Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Un « scoop » destructeur !

12 Janvier 2014 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

paparazziQuelle connerie de vouloir faire du papier, genre « water closer », sans aucun respect de la vie privée des personnes. C’est particulièrement scandaleux et je m’insurge contre cette atteinte.

Je n’ai pas à « juger » des « attitudes » des gens en matière de vie privée, fussent-ils au sommet de l’État ou simple citoyen. Elle ne regarde que les intéressé(e)s ! Le monde des « cocus » - ou en voie de l’être – est un cercle privé ! Les dégâts « collatéraux » peuvent être graves de conséquence quand la rumeur amplifiée par le « people » vient sur la place publique. Les coups de cœur, les coups de canif se règlent en comité restreint !

Payer des paparazzis pour publier « à la une » des clichés volés mérite condamnation et n’a rien de glorifiant !

La vie privée est un espace réservé, une sphère personnelle. Ne jouons pas aux « voyeuristes », aux « ragoteurs » ! Deviendrions-nous aussi « puritains » que les Américains ? Rappelez-vous le « pauvre Bill » contraint de faire amende honorable pour un « moment d’égarement » devant toute la presse rassemblée en meute !

Que l’on s’intéresse à l’action – oh combien passive – du Président pour gérer les affaires de Dame FRANCE, je le conçois aisément. Que l’on traque, par des moyens de voyous, un « séducteur » pour en faire une « UNE » que l’on jette en pâture à la vindicte populaire, je m’y oppose ! Vouloir utiliser cet espace privé pour en faire un « cheval de bataille » - ou une « leçon de morale » - n’aurait rien de bien glorieux sauf pour « quelques uns »… « Il a discrédité la fonction Présidentielle… ; Une leçon d’humilité… ; Une attitude pas digne d’un chef d’État… » Il faut avoir perdu la mémoire !

La Presse, il y a quelques années, connaissait l’appétence de presque tous nos Chefs d’État pour la gent féminine mais l’obligation - voulue - de « réserve » la contraignait au silence, au respect ! Que ce fût sous Valéry, François, Jacques, Nicolas… l’extra conjugalité ne fit pas la « UNE » des journaux ! « On s’en doutait et on s’en foutait » !

J’ose espérer, que lors de sa prochaine conférence de presse, aucun des « journaleux » présents n’abordera le capitaine de pédalo sur sa « vie privée » !

 

La tentation sera grande ! Ève avait bien croqué la pomme ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article