Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Le désamour !

tartuffeJ’ouvre cette page spéciale pour vous parler du grand désamour de nos compatriotes face à tous nos politiques. Loin de jacasser sur un quelconque « vert galant » - je ne donne pas dans le « pipelette » ! – je vais essayer d’ouvrir vos yeux – sans aucun voyeurisme - !

 

Le dernier baromètre « CEVIPOF – CNRS – SCIENCESPO » de Janvier 2014 est des plus « alarmistes » car l’écart, entre la classe politique et les français, se creuse sans cesse depuis des années. Comme le commente si bien Monsieur PERRINEAU Pascal « Nous atteignons des niveaux vertigineux que nous n’avons jamais connus » ! Il cite « 87% des Français considèrent que les responsables politiques se préoccupent peu ou pas du tout des gens comme eux ! Hallucinant ! Cela représente 6 points de plus par rapport à 2009. Nous approchons les 90 %, nous n’avions jamais connu une telle dégradation ! »

 

Des élections sont proches ! A vouloir mettre la raclée à quiconque, pensez bien, gentes dames, nobles seigneurs, que vous risquez vous aussi la pâtée ! Vous vous êtes inquiétés du nombre croissant, galopant des « abstentionnistes » et qu’avez-vous entrepris pour leur montrer le chemin des urnes ? RIEN ! Heureusement que le « vote blanc » n’entrera pas dans le décompte final du vote ! Imaginez la « Berezina » ! Votre « Berezina » !

 

Mais qui renversera la table ? Personne ! VOUS nos politiques ? J’en doute car vous aimez tant vous y mettre ! Abandonner vos chaises capitonnées ? Un luxe, une prérogative que vous rejetez au plus profond de vous-mêmes ! Bien sûr, vous en causez mais ne faites rien ! Un pur slogan de campagne ! Vous êtes si bien assis que vous trouvez encore le moyen de vous déliter ! A force de courir après la carotte… Vous gagnez le bâton !

 

Vous sautez à pieds joints sur toutes les « occasions » - plus les mauvaises que les bonnes – sans grand discernement : Le bashing, le sexe, la morale… pour faire parler de vous ! Vous êtes dans les loges de premier rang et nous au « poulailler », tout en haut, près du plafond, loin de la scène ! Le triste spectacle offert ne nous distrait plus ! Il nous énerve ! Il nous fait FUIR !

 

Quand vous aurez ôté le fard de votre visage, quand vous daignerez ouvrir les yeux, il sera TROP TARD ! Nous aurons quitté la salle et qu’importera la « suite » car de cette divine comédie, de cette pièce de TARTUFFE  jamais le mot FIN ne s’inscrira !

 

C’est triste, plus qu’inquiétant, mais la pièce, c’est VOUS qui l’avez jouée, rejouée dans des salles vides ! Personne n’a applaudi pour le « Rappel » !

 

Le désamour des uns ne fera jamais le bonheur des autres !

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article