Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Le désamour !

13 Janvier 2014 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

tartuffeJ’ouvre cette page spéciale pour vous parler du grand désamour de nos compatriotes face à tous nos politiques. Loin de jacasser sur un quelconque « vert galant » - je ne donne pas dans le « pipelette » ! – je vais essayer d’ouvrir vos yeux – sans aucun voyeurisme - !

 

Le dernier baromètre « CEVIPOF – CNRS – SCIENCESPO » de Janvier 2014 est des plus « alarmistes » car l’écart, entre la classe politique et les français, se creuse sans cesse depuis des années. Comme le commente si bien Monsieur PERRINEAU Pascal « Nous atteignons des niveaux vertigineux que nous n’avons jamais connus » ! Il cite « 87% des Français considèrent que les responsables politiques se préoccupent peu ou pas du tout des gens comme eux ! Hallucinant ! Cela représente 6 points de plus par rapport à 2009. Nous approchons les 90 %, nous n’avions jamais connu une telle dégradation ! »

 

Des élections sont proches ! A vouloir mettre la raclée à quiconque, pensez bien, gentes dames, nobles seigneurs, que vous risquez vous aussi la pâtée ! Vous vous êtes inquiétés du nombre croissant, galopant des « abstentionnistes » et qu’avez-vous entrepris pour leur montrer le chemin des urnes ? RIEN ! Heureusement que le « vote blanc » n’entrera pas dans le décompte final du vote ! Imaginez la « Berezina » ! Votre « Berezina » !

 

Mais qui renversera la table ? Personne ! VOUS nos politiques ? J’en doute car vous aimez tant vous y mettre ! Abandonner vos chaises capitonnées ? Un luxe, une prérogative que vous rejetez au plus profond de vous-mêmes ! Bien sûr, vous en causez mais ne faites rien ! Un pur slogan de campagne ! Vous êtes si bien assis que vous trouvez encore le moyen de vous déliter ! A force de courir après la carotte… Vous gagnez le bâton !

 

Vous sautez à pieds joints sur toutes les « occasions » - plus les mauvaises que les bonnes – sans grand discernement : Le bashing, le sexe, la morale… pour faire parler de vous ! Vous êtes dans les loges de premier rang et nous au « poulailler », tout en haut, près du plafond, loin de la scène ! Le triste spectacle offert ne nous distrait plus ! Il nous énerve ! Il nous fait FUIR !

 

Quand vous aurez ôté le fard de votre visage, quand vous daignerez ouvrir les yeux, il sera TROP TARD ! Nous aurons quitté la salle et qu’importera la « suite » car de cette divine comédie, de cette pièce de TARTUFFE  jamais le mot FIN ne s’inscrira !

 

C’est triste, plus qu’inquiétant, mais la pièce, c’est VOUS qui l’avez jouée, rejouée dans des salles vides ! Personne n’a applaudi pour le « Rappel » !

 

Le désamour des uns ne fera jamais le bonheur des autres !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article