Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

bachelotDéjà les attaques furent nombreuses suite à la publication de l’excellent livre « A feu et à sang » de Roselyne, (sans publicité, je l’assure) contrairement à ce que puisse en penser la plume d’or de Nicolas SARKOZY.

  

Ce n’est pas un « pamphlet  anti-Sarkozy » mais un écrit qui ressemble plus au dégazage d’un trop plein que l’on été obligé d’ingérer durant l’ère du Président. C’est la sensibilité d’une femme qui s’exprime et non la « rancœur » !

 

Il est vrai que je n’ai jamais été « tendre » (1) avec elle quand elle était Ministre mais j’avais oublié la petite phrase de J.P CHEVENEMENT prononcée, il y a presque 30 ans : « Un Ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne » !

 

Alors aujourd’hui, que Lionel JOSPIN la recrute pour sa « Commission sur la moralisation de la vie publique » ne me choque pas ! Bien qu’ancienne Ministre de la Santé, elle n’a plus l’âge de virer sa cuti !

 

Allons, Mesdames et Messieurs de « l’ex-majorité », ne tirez pas sur Roselyne comme avait pu le faire les « majoritaires » d’aujourd’hui quand un certain BESSON était entré dans votre sérail.

 

Elle ne renie ni son identité de « gaulliste social », ni ses « principes ». Elle souhaite participer au débat, élément primordial qui fait défaut aujourd’hui à bien des niveaux de décision.

 

Que chacune et chacun restent dans son camp à jouer la danse du scalp alors la « démocratie » en sera la première victime.

 

Ouvrons le débat et arrêtez de tirer à boulets rouges sur tout ce qui n’est pas « vous » ou « de vous » ! Il y aura grandeur et non décadence !

 

Bon courage, Madame BACHELOT.

 

(1) Renvoi à mes articles pour information

 

22 juin 2010 : Ultime humiliation du coq gaulois

 

27 août 2011 : L'obésité, un nouveau fillon

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article