Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

 

marne ourcqQuand on  essaye de comprendre la logique des choses en France, on s’aperçoit que tout est fait pour vous encourager à abandonner vos recherches ! 

L’expression du « mille-feuille » ne s’applique pas uniquement aux trop nombreux organismes censés nous représenter mais au charabia qu’utilise tous ces « donneurs tant de leçon que d’ordre » !

Tout est imbriqué, tout est alambiqué, tout est confus ! Mon Dieu, quel merdier (pardon pour le gros mot) !

Je suis (du moins j’essaye de suivre…) l’évolution du nouveau Scot (Schéma de Cohérence Territoriale) tel qu’il a été défini par le Syndicat Mixte Marne Ourcq. Ce que j’ai retenu de toutes ces littératures, c’est qu’il faut un lien de compatibilité avec d’autres schémas et surtout avoir le dictionnaire des sigles posé à ses côtés !

Le 28 septembre 2012, le schéma régional éolien (SRE) Ile de France a été adopté et publié. Il doit – je le pense – être compatible avec le SCOT ou le SCOT doit être compatible avec le SRE ! Le SRE doit être cohérent avec les objectifs européens et le climat. C’est un des volets du Schéma Régional du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE) auquel il sera annexé. Tout comme le SDE (Schéma de développement éolien) qui s’intégrera dans le SRE pour définir les zones de développement éolien (ZDE) ! Ce n’est plus du charabia mais du charivari !

Comment peut-on s’y retrouver dans une telle complexité ! Il n’est pas étonnant que, nous, citoyennes et citoyens, y perdions notre base de latin !

Oser nous demander de participer à des « réunions publiques », oser nous demander de venir vous écrire sur le « cahier des fausses doléances » notre ressenti, nos souhaits, nos objections, n’est-ce-point nous jouer une vaste comédie quand tout est fait pour que nous restions sur les planches !

Faudrait-il, pour se faire entendre, créer un groupe de réflexion indépendant cantonal - sous forme d’association – qui auraient pour but de démythifier toutes ces « orientations prises » avec ou sans votre assentiment, de critiquer les « choix » retenus en y apportant des argumentaires objectifs sans pour autant développer des polémiques stériles, de proposer d’autres voies qui ne soient pas celles de garage, d’établir et d’enrichir le débat par un véritable débat ? Je dois vous l’avouer, j’y songe très sérieusement (mais jamais en me rasant !) car – et ne l’oubliez pas – « les grandes lignes de NOTRE projet sont à 20 ans » (Lire l’édito de M.RIGAULT) !

Si, l’une ou l’un d’entre vous souhaite apporter sa contribution à ce futur édifice, n’hésitez pas à utiliser la rubrique « contact », je suis preneur ! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article