Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

"Nous ne sommes pas des marionnettes" !

mer16 oct-01

 

 

Couvrant du mieux que je puisse le faire et sans esprit partisan cette tragédie annoncée de longue date et qui a été l’un des éléments majeurs de l’implication des « politiques » durant ces derniers mois, l’ensemble des « indignés » ne sait plus à quel saint - si un saint existe en la matière…- se vouer.

 

« Nous tournons en rond »… « Nous n’avons que des bribes d’information »… « Il y en a marre de ne pas savoir… » Voici, en quelques phrases le résumé d’un état d’esprit complètement anxiogène.

 

mer16 oct-02Je crois qu’ils attendent, toutes et tous, la simple VERITE - et pas celle si je mens - sur leur propre sort ! Prolonger cette attente forcée ne sera plus supportable longtemps. Le « laisser-pourrir n’est que la marque du déni pur et simple de son instigateur… « Je suis comme Pilate, je m’en lave les mains » ! La vérité fait moins mal que le mensonge !

 

« N’ayant aucun endroit pour se regrouper, pour « discuter » entre « virés » de notre triste sort, nous squattons les lieux »…

 

Je ne voudrais en aucune manière passer pour un « faux-cul » mais je vous l’avoue - en toute humilité - que cette situation ne pourra guère durer : Il y a une entrave réelle au flux des camions de livraison avec tous les dangers que cela comporte ! Il y a une ambiguïté profonde dans la démarche qui se résumerait à : « On ne paralyse pas la nouvelle activité du repreneur mais on ternit, involontairement - du moins, je l’espère -  son image de marque par cette occupation ».

 

Vouloir se faire entendre ne signifie pas qu’il faille se mettre hors la loi !

 

Je le sais et vous me l’avez trop souvent répété : « On nous écoute - par politesse d’abord - mais on ne nous entend pas » ! Le mot est dit !

 

Nota Bene : Je pense que vous devriez aussi dire un grand merci aux gendarmes pour leur attitude profonde à l’écoute attentive, à la négociation mais, ce ne sont que des hommes et ils dépendent d’une hiérarchie, ne l’oubliez-pas !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article