Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Le bon docteur HUCHON !

huchonLe diagnostic est facile... L’acte est difficile !

 

Je suis stupéfait de la réaction de Monsieur HUCHON, Président du Conseil Régional IDF !

 

Je cite « Nous aurions pu utiliser ces derniers mois pour identifier des solutions alternatives à la fermeture, explorer des scénarios à même de garantir la pérennité de l’activité industrielle sur le site d’AULNAY » !

 

Identifier des solutions alternatives ? Mais lesquelles ?

 

Explorer des scénarios à même de garantir la pérennité de l’activité industrielle ? Mais quelles pistes, Monsieur le Docteur HUCHON ?

 

Le bon docteur HUCHON se penche, aujourd’hui, sur le malade P.S.A atteint gravement par le mal de la compétitivité ! Il n’a rien découvert de plus ! Il ose ce genre de « fanfaronnade » à qui veut bien l’entendre. Vous avez « gagné » les élections alors ne remettez pas la patate chaude au four ! Vous risqueriez de la faire brûler ! Pourquoi donc vouloir en rajouter alors même que vous n’aviez ni idées, ni moyens pour apporter à une entreprise privée un remède de cheval. Ne nous la jouez pas en « offusqué » de la dernière heure ! Vous, comme bien d’autres d’ailleurs, saviez que l’entreprise souffrait de graves difficultés. Bizarrement, silence radio sur toutes les ondes ! J’oubliais, nous étions en période électorale ! La seule saison où l’on joue le pipeau ! Non, Monsieur HUCHON, ce n’était pas une maladie infantile ! C’était le cancer qui ronge nos industries depuis bien trop d’années ! Laissez donc à votre Ministre du redressement productif le soin d’établir l’ordonnance ! Au moins par politesse !

 

Dans son hôtel particulier à 20 millions €, il convie la famille PEUGEOT, à une séance gratuite de thérapie de groupe... Lui, le « régent » qui règne sur 10.000 agents, sur 208 élus, et qui « manie » un budget de prés de 5 milliards € !

 

Non, Monsieur HUCHON, même avec le respect que je dois à votre statut, vous ne pouviez pas mettre de l’huile sur le feu ! Dans les « rouages », certainement !

 

Monsieur le Président du STIF, prenez donc votre « pass NAVIGO » et retournez dans votre chaumière dorée et à vos chimères !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article