Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

La grenouille verte tripatouille Babar !

17 Novembre 2011 , Rédigé par jm delatte Publié dans #Archives 2010 - 2011

7735231606 l-ecologiste-cecile-duflot-et-le-socialiste-fran

 

Cécile migrera de VILLENEUVE SAINT GEORGES à PARIS en 2012 !

 

Après « l’accord du désaccord » sur le dossier nucléaire, elle devrait hériter d’une circonscription parisienne au grand dam de l’élue actuelle, Madame Danièle HOFFMAN - RISPAL qui devra s’efforcer de s’effacer ! Bertrand, le Maire (pas Bruno…), s’est mis dans une colère indicible ! Le parachutage en zone occupée est toujours dangereux !

 

Oh, Babar, tu froisses « tes copains d’avant » ! Bertrand gueule comme un putois !

 

Ah, ce tripatouillage du « donnant, donnant » ! Ce n’est pas forcément du « gagnant, gagnant » !

 

Alors, je me suis rappelé cette fable de Jean de la Fontaine :

 

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf.


Une grenouille vit un bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur.
Disant :"Regardez bien ma sœur;
Est-ce assez dites-moi ; n’y suis-je point encore?
Nenni.- M'y voici donc? - Point du tout.
M'y voilà?
Vous n'en approchez point"
La chétive pécore.
S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages:
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

 

Je l’ai recopié en vert (comme la grenouille), en vers libre (comme La Fontaine) et surtout, envers et contre tous !

 

L’orgueil d’une femme écolo prise dans le tourbillon de la vanité…

 

Tiens, petite grenouille, une version d’une chanson phare de Charles (pas De Gaulle mais Aznavour…) :

 

Tu t’voyais déjà

En haut de l’affiche

Mais Bertrand est là

En haut de sa niche

Et toi, p’tite caniche

Tu lui dis : j’m’en fiche

Qu’il gueule contre Babar

J’m’en tape le coquillard !

 

Bon, sans rancune ?

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article