Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

L'intox autour du MOX ! La confusion dans la fusion !

mox.jpg

 

 

Cocorico, un « accord » semble, enfin, être trouvé entre Babar et les grenouilles sur le devenir de notre nucléaire.

 

Comme d’habitude, chacun y est allé de ses petits mots, de ses petites phrases ! Il était temps, cela tournait au vinaigre… Un véritable vaudeville : « Ils ont gommé un paragraphe »… Alors, on s’engueule, puis on s’explique autour de la table ronde ! Mais non, « nous n’avons rien gommé, seulement le texte prêtait à confusion »… « Nous l’avons remis en forme » ! Maintenant, circulez, il n’y a plus rien à ajouter ! Nous avons, Nous, des atomes crochus ! Ils étaient si crochus qu’ils se sont égratignés !

 

Le « désaccord de l’accord » portait sur la filière MOX, le combustible qui fut un choix stratégique vieux de 30 ans ! Le MOX, ce n’est, pour faire simple, que de Plutonium (7 %) et de l’Uranium appauvri (93 %). La fabrication de ce combustible nucléaire se fait à MARCOULE (Gard) dans l’usine MELOX. Il a été produit en 2011, 140 tonnes de MOX. Nos centrales utilisent entre 30 à 50 % de MOX comme combustible nucléaire. Je signale, cependant, que sa radio toxicité est de 5 à 7 fois plus grande que l’uranium

 

 En conclusion, Nous (verts et roses), avons conclu le pacte suivant : « Vers l’horizon 2025, la production nucléaire passera de 75 % à 50 % ». Et concomitamment, la filière MOX suivra la même tendance ! « L’honneur » est sauf !

 

2025, c’est dans 14 ans ! Alors, Mesdames et Messieurs, planchez vite et bien sur un plan de remplacement en énergies renouvelables. Et surtout, n’oubliez pas d’avoir à l’esprit qu’un démantèlement prend du temps. Prenez l’exemple de BRENNILIS (centrale à eau lourde… 1ère génération) : 1985, date d’intervention pour la première phase du démantèlement…  2011, début de la troisième phase de démantèlement ! 26 ans et ce n’est pas fini ! Quant aux coûts ? Aucun chiffrage précis !

 

Combien d’éoliennes, combien de « fermes photovoltaïques » faudra-t-il pour compenser l’arrêt d’une seule centrale nucléaire ? Alors à vos calculettes !

 

La France « défigurée » sera la nouvelle voie de l’écologie partisane et politicienne !

 

Tu sais Nicolas (je parle de Monsieur HULOT), tu n’as rien à regretter !

 

Et en matière de voix, on s’y connaît chez les Verts…

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article