Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

L'évangile selon Jean-Luc.

jean-luc melenchonJ’ai regardé, comme certainement bien des Français (selon Médiamétrie, 3 millions de téléspectateurs… Presqu’autant que de chômeurs…) le tribun MELENCHON. Non pas pour avoir une autre vision de la situation dans laquelle nous sommes mais pour – subsidiairement – connaître par quels remèdes de cheval (non, pas de lasagne, merci…), par quel miracle,  il compterait nous sortir de cette crise larvée depuis 2008.

Alors, selon son Évangile, il suffirait de taper sur la table ronde de BRUXELLES et de dire à nos créanciers (dont une partie est « made in France »), « Allez vous faire voir… Les 1.800 milliards de dette, vous pouvez les effacer, on ne vous remboursera jamais… » ! C’est tonique, c’est cru, c’est dur, c’est du MELENCHON ! Aux grands maux, les grands remèdes ! Un Pied-noir le traiterait de « falampo » ! Irréaliste ! « La B.C.E ronéotypera autant de talbins de 500 € pour satisfaire nos besoins en trésorerie immédiate – et Dieu sait si nous en avons - ! Nous empruntons, chaque semaine, 8 milliards € à des taux négatifs – pour l’instant - ! Le nouveau couple anglo-allemand ruera vite dans les brancards ! Oublions l’artifice ! Il n’est que parole sans acte ! Jacques « le généreux » - brillant qu’il sait l’être – aurait du lui donner un graphique ! Pour une fois, François LENGLET n’a pas cherché à le faire ! Cependant, tout n’est pas fantoche dans le « mélenchonisme ». Quand il développe, avec passion et emphase, les atouts issus de la mer, il approche une vérité.

Ce qui est frustrant chez ce personnage qui se verrait bien endosser le costume de Premier Ministre, c’est son idéal, si idéalisé qu’il frise l’utopie. Il n’y aura plus de riches – ils seraient en exil - mais des moins pauvres ! Et s’il l’était, il ferait ceci : « D'abord rassurer les nôtres : on passe à toute vitesse la loi contre les licenciements boursiers, répression de tous ceux qui ont truandé, moratoire sur la dette et après on commence à donner de la respiration au pays, des sous, de la thune... On titularise tous ceux qui sont en précarité dans la fonction publique (...) et après on convoque la constituante… » Le rêve du siècle : Une nouvelle République » avec uniquement un camp : le sien ! Les gens de la gauche…  gauche !

Mais  le « traitre », le parjure, le renégat solférinien ne le nommera pas à cette responsabilité !

C’est un opposant à tout ce qui n’est pas lui ! C’est une forme de nombrilisme passionné ! Naturellement qu’il est « convainquant » si on ne cherche pas à ouvrir l’emballage ! Je comprends que bien des « déçus », des « cocus » du Hollandisme cherchent un ancrage, un nouveau pilote mais les « promesses n’engagent que ceux qui y croient » !

Est-ce le bon évangile ?

L’évangile selon Jean-Luc n’est pas dans mon bréviaire. Amen !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article