Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

J'arrive !

13 Février 2012 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Archives 2010 - 2011

12-02-10-gueant-sarkozyIl vous avait dit que le rendez-vous avec vous approchait !

Et bien, comme le chantait Jacques BREL :

 

J’arrive, j’arrive.  Mais qu’est-ce que j’aurais bien aimé
Encore une fois traîner mes os
Jusqu’au soleil jusqu’à l’été
Jusqu’au printemps, jusqu’à demain
J’arrive, j’arrive
Mais qu’est-ce que j’aurais bien aimé
Encore une fois voir si le fleuve
Est encore fleuve, voir si le port
Est encore port, m’y voir encore
J’arrive, j’arrive
Mais pourquoi moi, pourquoi maintenant
Pourquoi déjà et où aller?
J’arrive bien sûr, j’arrive
N’ai-je jamais rien fait d’autre qu’arriver?

 

Depuis quelques mois, tout le monde l’a remarqué, il porte deux casquettes : Celle d’un Président en exercice et celle du candidat à sa propre succession ! Je vous rassure, ce n’est pas une nouveauté, tous les présidents sortants avaient ce double couvre-chef sur la tête ! A ce niveau, presque rien à dire pour le « copier-coller » ! F. MITTERRAND, J. CHIRAC  l’ont fait ! Pourquoi pas lui ?

 

Après la « timeline » sur « Facebook » (on n’arrête pas le progrès !), vous avez eu droit à l’interview exclusive de Nicolas SARKOZY dans le FIGARO (Figaro si, Figaro là…) Magazine : Cap à droite, toute ! La « Marine » prend l’eau, le bateau a bien du mal à se charger de ses 500 parrainages, et si elle sombrait, que ce passerait-il ? La « droite républicaine » oserait-elle étendre son champ magnétique d’ensorceleur  à « l’extrême droite » le temps d’une élection ? Je n’ose l’imaginer mais qui sait ! Les politiques sont si « tordus » qu’ils en oublieraient, le temps d’une élection, leur propre conscience ! Ils braconnent sur n’importe quel terrain ! Et pourtant les terreaux sont si différents…

 

Les « ralliés » d’aujourd’hui seront les futurs cocus de demain ! C’est cette image de la politique que je déplore et à laquelle je n’adhère plus depuis longtemps. Cap à droite, rien « d’anormal » pour un candidat qui est de droite, mais cap à droite-droite, cela me choque ! Croyez-vous que le Général de GAULLE, en 1965, se soit permis un seul instant d’aller braconner sur le terrain de TIXIER-VIGNANCOUR ? NON, bien évidemment !

 

La démarche d’un « racolage passif » ne peut guère me réjouir !

 

De plus, que l’on cherche le bouc émissaire des maux de notre société chez les « émigrés » et les « chômeurs » me parait contre nature. OUI, pour un vrai débat sur ces deux sujets mais pas d'amalgame entre ce qui serait cause et l'autre effet !

Débattre de projets contre projets, tout à fait d’accord ! Se battre avec des « anathèmes » contre des « thèmes », je le désapprouve ! Elevons le débat !

 

Mais suis-je le seul à penser ainsi ?

 

Qu’importe, je suis serein et peux me regarder dans la glace en me rasant et sans vous raser, du moins je l’espère !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article