Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

"I have a dream" or "I'll have a dream"... BUT...

10 Mars 2012 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Archives 2010 - 2011

Bayrou paroles actesNon, je ne vous parlerai pas du discours de Martin Luther KING, mais tout le monde peut avoir un moment de rêve ! Je voulais simplement faire un parallèle suite à l’émission « obligée » de « Paroles et des Actes » où l’acteur d’un soir était François BAYROU.

 

D’abord le « rêve » car sur le plan de « l’idéal » - il n’est pas interdit d’avoir un peu d’idéal et de le dévoiler avec pudeur - François BAYROU ne m’a pas laissé indifférent. Le grand rêveur que je suis, peut-être même un peu utopiste, pouvait penser que l’homme était capable d’initier un large courant de rassemblement républicain autour de son nom et au-delà des deux grands partis hégémoniques qui occupent et se partagent, à tour de rôle la vie, la vision de notre pays. N’étant pas l’homme d’un parti (3 députés MODEM, c’est vraiment peu pour faire une majorité !), je pensais (oh ce n’est qu’un égarement…) qu’il pouvait espérer « séduire » - sans pour autant plaire à tout le monde - tant chez les déçus de la « division » que chez les conscients de « l’illusion » des femmes et des hommes qui proclameraient leur « émancipation » et s’autodétermineraient. Mais les « chapelles partisanes » sont là et chacun, dans son camp respectif, acceptera - sans rechigner- les consignes du vote « dit utile » car pourquoi donc vouloir abandonner le navire (La présidentielle n’est pas une croisière « Costa »…) pour chalouper vers un rivage inconnu ? Le français n’aime pas l’aventure, si aventure il y a ! Il reste très attaché à une tradition de classification - que bien souvent il dénonce - qui se résume à «je suis de gauche ou je suis de droite mais je ne suis pas du centre » ! Le « centre » ? Ce n’est que « ni - ni » et le « ni - ni », je n’en veux pas !

 

En une phrase, il n’y aurait que 2 voies à suivre : La voie montante, la voie descendante, comme à la S.N.C.F ! La troisième voie ? La voie de garage ! Mais n’est-ce point à partir d’une voie de garage que s’opère la manœuvre ?

 

BAYROU ? Il a été clairvoyant pour la crise qui nous accable. Il représente bien le « peuple ». Il fait une bonne « campagne artisanale ». Il dénonce l’abus de la bipolarisation. Il a des convictions profondes. Il a quelques grandes lignes (peut-être encore un peu trop floues) pour son programme économique. Il a bien « taclé » - avec condescendance dirai-je - Manuel VALLS en nous montrant les deux visages d’un homme politique : L’homme de conviction profonde des « primaires » qui se dissout dans l’homme « porte-parole » du candidat ! Le jour et la nuit !

 

MAIS… Et je reviens sur terre, car le rêve n’a jamais réalité !

 

François BAYROU, a, comme Nicolas SARKOZY, un EGO hors du commun surtout quand il nous dit « le seul vote utile, Cémoi », comme le chocolat de notre enfance ! Pour rassembler, il faut savoir tendre la main avec beaucoup d’humilité et moins de prétention. Oui, François BAYROU a encore beaucoup à apprendre dans le langage des signes !

 

Saura-t-il mettre son EGO en retrait pour faire avancer la troupe ?

 

Alors… WAIT and SEE !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article