Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

centrale-nucleaire-de-nogent-sur-seineNe me taxez pas « d’anglophobe », je ne le suis pas tout comme je ne suis pas « germanophobe » ! Mais je m’éloigne du sujet.

 

Aujourd’hui, les commandos des « petits » hommes verts ont joué à cache-cache avec les « grands » hommes noirs du P.S.P.G (Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie) à la centrale nucléaire de NOGENT-SUR-SEINE.

 

Qui a gagné ? Les « petits » hommes verts ! Un comble ! Ni vu, ni connu... Comme dans un moulin, on entre !

 

Malgré des moyens de protection digne de fort Boyard (surveillance radar, survol aérien interdit, double clôture électrifiée, vidéosurveillance continue, présence du P.S.P.G), les  « James BOND » verts ont déjoué toutes les « sécurités » ! A croire qu’ils étaient tombés du ciel avec des ailes volantes de dernière génération ! Tiens, un prochain scénario catastrophe pour le cinéma ! Je dis bien pour le cinéma !

 

Alors là, Monsieur GUEANT,  votre « Boulogne-gate » s’est transformé en « Nogent-gate » ! Zéro pointé ! J’espère que Monsieur le Président vous a passé une soufflante ! VOUS, le chantre de la « sécurité » (il est vrai qu’il est plus facile de guerroyer contre les automobilistes que de s’attaquer aux « terroristes en tout genre » !), vous avez FAILLI ! Des hommes, mieux entrainés que notre G.I.G.N, pourraient déclencher une « attaque kamikaze » contre nos centrales avec des conséquences  aussi, si ce n’est plus, graves que « FUKUSHIMA » !

 

Je cauchemarde !

 

Mais où était ce personnel dit de sécurité qui plombe nos budgets ? A la pêche, dans le lac juxtaposant la centrale ? Ou tapait-il le carton ! Des terroristes - pas en herbe - nous faisaient un véritable carton ! Allez, Messieurs, direction Pôle-Emploi !

 

Et pendant ce temps là, la guéguerre des « tweets » battait son plein entre la cheftaine DUFLOT et le BESSON, le ministre chargé de l’Industrie et de l’Energie ! Je parle d’Eric et non de Patrick… qui aurait parlé d’une « zombre affaire » ! La cheftaine dénonce encore une fois les méfaits de l’atome… C’est son cheval de bataille ! Non, madame la cheftaine, l’atome n’a rien à voir avec le « je m’en foutisme » d’un personnel qui n’est pas à la hauteur de sa tâche ! Oui, je vous le concède, ça fait tache !

 

Allez, Monsieur BESSON, laissez le « tweet » de côté ! Ce n’est pas vous qui payez le téléphone, je le sais, c’est nous ! Si votre plan de travail ne se limite qu’à « twitter », alors abaissons votre salaire car passer son temps à « gazouiller » (traduction de tweet) ne mérite pas une telle rémunération ! Des économies, il faut en faire… Commençons par VOUS !

 

Des mesures s’imposent plus que rapidement !

 

Ah que j’aime : « La sécurité, c’est l’affaire de tous » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article