Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Du A.A.A au E.E.E !

7 Décembre 2011 , Rédigé par Electron libre Publié dans #Mon point de vue

locovapeur1Ma « fantaisie » voulait que j’écrive « Ah, ah, ah » cependant un sujet aussi sérieux ne méritait pas l’égarement ! On ne badine pas avec ces maux ! Je ne suis pas un pessimiste de nature mais bien conscient que notre triple « A » se transformera en « triple sec » (les abus… sont dangereux !) avant la « présidentielle » qui ne sera pas « providentielle » pour toutes et tous.

 

J’en reviens donc à cette métamorphose annoncée. Eh oui, le triple « E » deviendra l’unique objet de notre vie future. Triple « E » comme ECONOMIE, EFFORT, EUROPE ! Ce sera l’estampille de notre crédibilité pour les agences « tous risques » après avoir été « touristes en tout genre ».

 

Le premier « E » : l’ECONOMIE. De quelle « économie » parle-t-on ?

 

Celle du  « nec plus ultra libéralisme » qui nous dirige droit dans le mur ! Mathématiques et finances s’opposent : Mathématiquement, vous n’êtes jamais dans le mur… 1/10e, 1/100e, 1/1000e… 1/10000000000000000e … de millimètre vous sépareront toujours du mur ! Mettez autant de zéro que vous le voulez, vous ne serez jamais dans le mur ! En finances, 1.800 milliards €… de dettes et vous êtes dans le collimateur de vos « prêteurs » ! Les « zéros » prennent de l’importance !

 

Ou de celle du « Communautarisme » qui définit la personne comme membre d’un corps social porteur d’un intérêt collectif ? Le débat me semble si « vaste » que je n’oserai même pas l’aborder. Je ne voulais pas parler d’un choix de société - et pourtant… - mais tout bonnement des « économies » que l’ENSEMBLE de la société française devrait faire.

 

C’est l’objet du second « E » : l’EFFORT ! D’abord, l’EXEMPLE devrait nous venir d’en haut ! Que l’état-major commence avant de l’imposer à ses troufions ! Sinon, on court droit à la mutinerie ! Dépenser moins bêtement pour gagner plus intelligemment ! L’effort, on peut l’admettre si le degré d’effort est directement proportionnel à son revenu, celui du « capital passif » compris ! Je n’ai pas de « recettes miracles » à proposer mais du bon sens ! Que notre « exécutif » arrête de jouer aux « globe-trotters » avec l’argent du contribuable (A qui profite les « mile’s » accumulés ?), que nos « élus » - de tout bord confondu - acceptent, de gaité de cœur, une « baisse raisonnable » de leurs rémunérations,  que nos « collectivités territoriales » arrêtent la fuite en avant en matière de dépenses de personnel et d’investissements dispendieux réalisés pour l’image personnelle, et, enfin, que NOUS-MÊMES acceptions de ne pas toujours quémander plus que « l’Etat providence » ne peut nous donner ! Avant de demander  une « règle d’or », appliquons d’abord à soi-même l’autodiscipline avant de l’appliquer aux autres ! Oui, l’EFFORT sera (et ce quel que soit « l’heureux » titulaire de la maison France) la règle d’ores et déjà inscrite pour le prochain quinquennat et les suivants… Plus de 30 ans de « laxisme » ne pourront être réparés en 3 ans !

 

affiche 1992 europeLe troisième « E » : l’EUROPE ! Vous vous souvenez de cette affiche du Parti Socialiste lors de la campagne sur le traité de « Moi je triche » (Non… MAASTRICHT en 1992) : Une carte de l’Europe et slogan : « Faire l’Europe c'est faire le poids » ! Je n’ai jamais caché ma sensibilité  vis-à-vis de cette nouvelle émergence économique. Cette Europe à laquelle je croyais tant, s’est diluée dans une grande pétaudière où seuls, de « brillants » technocrates - trop souvent issus du financier - nous imposent leurs visions, leurs règles au mépris de la sensibilité des Peuples qui la composent. L’Europe à 27, 28, 29… C’est une « hérésie » ! C’est devenu un « big bazar » où seul le « néomercantilisme éclairé » fait son œuvre. Oui à l’Europe des Nations, à l’Europe des convergences des Peuples en matière sociale et fiscale, à l’Europe des « sages » car, nous ne pourrons jamais nous enfermer dans notre propre hexagone pour nous sortir de cette crise.

 

Voici pourquoi je voulais vous parler du 3 E ! Pas du « euh, euh, euh ! »

 

Je suis « riche »… (Ne me taxez pas…) d’illusion !

 

Pourquoi cette locomotive à vapeur ? C'est l'image de "l'équipage" d'ANGELA aux manettes et SARKO au charbon !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article