Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Du parc d'attaction à la chambre d'hôtel !

9 Septembre 2011 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon point de vue

Le-Meurice-photos-Room

 

Non, il n’y aura rien de grivois dans ces propos ! Non, il n’y a pas de sous entendus à une « affaire » récente qui a tant « mobilisé » et « banalisé » la Presse !

 

Je voulais tout bêtement comprendre pourquoi les « énarques » (certains… pas tous…) mettent leurs neurones au service de la connerie !

 

On ne parlera pas « rigueur » car, paraît-il, il n’y a pas ! On parlera « ajustement » !

 

  

Ces têtes bien pensantes - pour ne pas dire bien pesantes - avaient trouvé comme méthode « d’ajustement » celle qui consiste à porter le taux de la TVA frappant les parcs à thèmes de 5.5 à 19.6 %. Soit un différentiel de 14.1 % ! Mesure simple, rapide à mettre en œuvre, avec un gain espéré de 90 millions € !

 

Regardons la fréquentation de certains parcs à thèmes (j’en oublie certainement… et je m’en excuse) :

Parcs

Nbre visiteurs 2010

Cumul visiteurs

Disney Paris

15.000.000

15.000.000

Futuroscope Poitiers

1.800.000

16.800.000

Astérix Ile de France

1.500.000

18.300.000

Puy du Fou Vendée

1.470.000

19.770.000

Nigloland Aube

500.000

20.270.000

 

puy-du-fou 

Avec un prix d’entrée moyen de 30 €, l’incidence de changement du taux de TVA avoisine 4 € soit un gain de 81.080.000 € !

Avec les « oubliés », sans parler des "insurgés", on arrive au chiffre de 90 millions € !

 

Et vlan, passe-moi l’éponge !

 

Jean-Pierre, Philippe et les autres montent au créneau pour dénoncer ce scandale - Georges ne pouvant plus le dire chez Elkabbach - !  Alors, marche arrière toute… « Nous devons affirmer notre unité », pas nos divisions… blindées… Messieurs les grosses têtes - pas celle de BOUVARD - revoyez vos copies et fissa ! Le résultat ? Vous le connaissez : On taxe de 2 % les « nuitées douillettes » à partir de 200 € ! Mais mon brave, pour 200 € tu n’as plus rien dans le Luxe ! Le luxe n’a rien à voir avec les étoiles même si de ton loft de 25 m² avec fenêtres de toit, tu pourras découvrir la voie lactée ou les étoiles filantes ! A moins que tu ne sois déjà dans les étoiles… ou dans les toiles !

 

BIGplaza-athene jpg

Je me suis donc, un tant soit peu amusé, à dresser un petit tableau des hôtels de PARIS (intra muros) à partir d’un seuil de 3 étoiles pour aller au grand luxe.

Catégories

Nbre d’établissements

Nbre de Chambres

3 étoiles

590

26.414

4 étoiles

183

19.873

4 étoiles LUXE

3

267

5 étoiles

12

1.488

 

A COURCHEVEL, vous avez 11 établissements 4 étoiles, 12 avec 5 étoiles, et 2 palaces !

 

Le classement par étoiles n’a pas été retenu pour l’assujettissement à cette « taxe » de séjour !

 

Quelques exemples de prix : Plazza Athénée (500 à 15.000 €) - Le Meurice (700 à 4.000 € hors appartements présidentiels) - Le Bristol (750 à 2.000 €)… Je ne vais pas vous faire, quand même, un catalogue exhaustif du prix des chambres, suites, appartements privés ! Vous seriez capable de cauchemarder ! Ne croyez surtout pas que je passe quelques nuitées dans ce type d’hôtel mais j’ai eu, de part mon activité professionnelle, la « chance » de participer à la rénovation des chambres du PLAZZA (pose de mobilier et déco) !

 

Il est bon de signaler que l’hôtellerie de luxe « bénéficie » d’une niche fiscale avec une TVA à 5.5 % ! Coût pour le budget de cette année : 930 millions € !

 

Rien qu’à PARIS et COURCHO, cette taxation de 2 % pourra certainement rapporter plus que la taxation des parcs à thèmes ! Que représente 2 % de plus pour cette clientèle ? Rien, même pas le prix du « petit billet » que l’on donnait au bagagiste… (Je dis bien « donnait » car la noblesse a perdu son rang et laissé la place aux « nouveaux riches »)

 

Maintenant, c’est voté ! Et surtout, Messieurs les assujettis, ne vous plaigniez pas ! Vous avez échappez à la taxe de 19.6 % ! Alors, imaginez notre colère quand nos « brillants » énarques ont voulu nous faire avaler une hausse de 14.1 % ! J’oubliais : Le prix de la distraction n’est pas le même quand on est « nouveau pauvre » ou « nouveau riche » ! Vous êtes, encore, gagnants !

 

futuroscope-poitiers-le-cristal 640

 

 

 

Comme le dit Madame PECRESSE : « La taxe concerne les nuitées sans le petit déjeuner »… Un « petit déjeuner » avoisine les 40 € dans ce genre d’établissement ! Qu’est-ce-que 8 centimes de plus quand on s’offre une nuitée à 200 € ou plus ! Une miette de croissant !

 

 

 

 

 

Mais où va-t-on ! On n’a plus les pieds sur terre !

Franchement, c’est la « Piste aux étoiles » que l’on nous sert !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article