Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Droit comme un "I" ou un "Y" ?

21 Septembre 2012 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #En aparté... Sans appartenance !

12-09-18-borloo-copie-1Ca y est, Jean-Louis, après bien des errances, a réussi à créer  l’U.D.I (Union des Démocrates et des Indépendants). Une résurrection de l’ex U.D.F ? Peut-être... ou pas !

D’emblée, il se positionne « à droite », plus précisément, « centre droit ». Ce nouveau parti regroupe une pluralité de courants « alternatifs » d’origine souvent « éoliens » avec pour mât de hune le Parti Radical, toujours positionné au centre droit. Il est vrai que dans la marine ancienne (aucune allusion à qui vous pourriez penser), le mât de hune servait pour la fixation des haubans et abritait la plate-forme pour favoriser l’abordage...  Je ne vous ferai pas un cours sur le mât des perroquets...

Qui compose cette refondation d’un centre qui devient droit comme un « Y » ? Le Parti Radical (J.L BORLOO), le Nouveau Centre (H. MORIN), l’Alliance Centriste (J. ARTHUIS), la Gauche Moderne (J.M BOCKEL), Force Européenne Démocrate (J.C LAGARDE), Territoires en Mouvement (J.C FROMANTIN), le Centre National des Indépendants et Paysans (G. BOURDOULEIX). Que de noms de petits partis évocateurs : Nouveau Centre... Il devait y en avoir un ancien. Alliance Centriste... déjà un allié qui se recentre. Gauche Moderne... La Gauche ancienne serait-elle incarnée par le parti socialiste. Territoires en mouvement... Surtout à Neuilly !

Indépendant (ce serait une intention louable...), le serez-vous réellement ? Saurez-vous prendre et défendre des positions personnelles pour justifier d’un réel pluralisme politique ? A voir ! Notre système, est et restera basé sur le « bipartisme », chose que je déplore mais la réalité est présente. Alors pour exister, vous devrez vous rallier aux poids lourds politiques.

Donc, et pour conclure, si vous êtes de « centre droit », il ne reste plus à François BAYROU que le centre « gauche ».

Mais où est donc passé le Centre, centré au centre ? Celui qui incarne le contraire de la « pensée unique », fut-elle de gauche comme de droite. Celui qui saurait rassembler, au-delà des personnes, des doctrines toutes faites, des combats de dogme qui ne mènent à rien, des recettes édulcorées remises au goût du jour pour éviter de déplaire à son camp.

Je devine votre réponse... « C’est du passé, Monsieur, le centre, c’était sous la 4ème République. Ce parti qui prenait tant de plaisir à faire et défaire le gouvernement ! »

Devrais-je donc réviser l’Histoire ? Peut-être !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article