Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Ce n'est pas cette guerre qu'il faut faire Pépère !

31 Août 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

13-08-28-hollande syrie Je n’ai rien d’un éditorialiste, rien d’un journaliste, je ne suis qu’un simple citoyen animé par la passion de l’écriture soit sous la forme d’un coup de cœur, soit sous celle d’un coup de gueule - d’ici et d’ailleurs -. Je n’ai rien d’un philosophe, d’un écrivain, comme un BHL, par exemple.

Je suis un homme en colère tout simplement car l’image d’un Pépère qui s’en va en guerre, mironton, mironton, mirontaine n’est pas l’image condescendante que la France doit donner suite à cette affreuse tournure prise lors des derniers évènements syriens et d’un Bachar El-Assad, loup sanguinaire qui massacre son peuple. Dominique de VILLEPIN avait dit NON à l'Amérique et il a eu raison ! Pourquoi suivre, comme un petit toutou l'oncle SAM ?

Essuyons les larmes de nos yeux et ne laissons pas l’angélisme de circonstance nous dicter notre comportement addictif aux malheurs du monde. Le drame humain que certains syriens vivent est intolérable mais le fanatisme des uns et des autres poussent les belligérants à s’autodétruire, à se massacrer. Je compatis en tant qu’être humain mais je n’ai pas une once de solution pacifique à apporter à ce conflit larvé et latent qui dure depuis des décennies et qui secoue le monde arabe. Il a toujours existé entre Chiites et Sunnites. La « Busherie » de l’époque avait pris sa source en Irak par un super mensonge sur la possession d’armes de destruction massive ! Toutes les armes sont de destruction massive ! On en a vu le résultat et on le voit encore aujourd’hui, comme on le verra demain et après-demain : le chaos après avoir mis K.O le régime de Saddam Hussein avant de l’envoyer ad patres. Sarko est lui aussi parti guerroyer en Lybie. Tout le monde a frappé des mains ! Bravo ! Et la suite, car il y a toujours une suite : le chaos après avoir mis K.O et envoyer ad patres le tyran Kadhafi devenu « emmerdant » aux dires de certains…  Les révolutions arabes passent par là. Porteuses au départ d'une revendication de liberté et de dignité, elles ont dérivé vers un réveil identitaire sunnite, chiite et islamiste. Voila la réalité ! Et la Syrie, le Liban, et d’autres prendront le même chemin : le chaos !

Vous pleurez tous ces morts – bien souvent innocents – qu’images en boucle de chaines de télés, photos insupportables de journaux, relaient à en veux tu, en voilà mais compatissez-vous, un seul instant, à tous ces cooptes, ces kurdes, ces chrétiens, égorgés par des fanatiques que les médias passent sous silence ?

Sarko a fait dépensé quelque 300 millions € pour « sa » guerre en Libye. Tenez, j’ai repris les propos de G. LONGUET (Source FIGARO 21/10/2011) : «Nous n'envoyons pas de facture aux gens qui nous appellent en SOS secours, liberté, indépendance, sécurité. En revanche la coopération française avec la Libye est extrêmement prometteuse, estime-t-il. C'est un pays qui a besoin de se rééquiper, nous sommes capables de le faire et les Français sont bien connus et appréciés en Libye. Outre la reconstruction, la France est d'ores et déjà sur les rangs pour établir des contrats économiques fructueux avec ce pays riche en pétrole ». Et le ministre de conclure : «Je crois que l'économie française sera gagnante». On s’est mis le doigt dans l’œil !

Pépère a engagé les forces françaises au MALI. Il a fait dépensé quelque 70 millions €. Et ce n’est pas fini !

Je ne serai pas irrévérencieux avec vous, Monsieur le Président. Ce billet s’adresse plus à l’homme qu’à la fonction que vous incarnez. N’entrainez pas la France dans une nouvelle guerre qui ne changera RIEN aux problèmes internes des Syriens. Ceux à qui vous apporterez votre aide vous trahiront dès que vous aurez le dos tourné.

13-08-29-Bachar%20el-Assad

Vous avez abdiqué dans votre combat contre votre ennemie déclaré : la finance ! Alors, un reniement de plus ou de moins, n’altérera pas l’image dégradée que vous nous donnez.

Si vous voulez croiser le fer, vous n’avez besoin ni d’avions, ni de missiles. Dans votre boîte à outils, il y a forcément une cartouchière (chez SPIT, HILTI, WURTH, elles sont en promotion !) pour lutter contre le démon du chômage qui ravage notre pays.

Monsieur le Président, cette guerre n’est pas la vôtre et encore moins la nôtre.

La lutte, c’est en France qu’il faut la mener !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article