Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Cap au 180 !

14 Novembre 2012 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #En aparté... Sans appartenance !

12-11-14-hollande-trierweiler

«  Ici Roméo, Alpha, Roméo, Fox-trot, demande à virer de cap au 180 au waypoint BERLIN 8 

      Bien reçu Roméo, Alpha, Roméo, Fox-trot, rappelez en sortie de zone »

Nota : F-RARF, c'est l'immatriculation de l'Airbus présidentiel

 

Eh bien oui, le Président, lors de sa première conférence de presse tenue en duplex depuis « Air Hollande one » a tenu ce discours et l’a assumé pleinement et entièrement. En voici un court extrait :

 

« Je comprends les inquiétudes des Français. La seule question qui vaille, ce n’est pas l’état de l’opinion aujourd’hui, c’est l’état de la France dans 5 ans. Une alternance change le pouvoir mais pas la réalité… » Un chômage qui ne cessera de croître, une compétitivité à regagner d’urgence avec une croissance (tant européenne que mondiale) qui est en berne et même surestimée – bien des économistes partagent ce « point de vue », eux ne sont pas « people », loin de la - ! C’est le grand défi à relever par le Président.

 

Face à la dure réalité qu’il a endossée depuis six mois, il ne pouvait pas faire autrement que de virer de bord. Un aveu d’impuissance ? Un reniement à ses propositions électoralistes ?

 

Oui, un peu quand même ! Mais une réelle prise de conscience de cette crise qui nous mine - avant de nous laminer si l’on ne fait rien – permet d’ajuster la voilure aux conditions de vol ! Fini de planer en VFR, place à l’IFR ! Le vol aux instruments ! Pour éviter le « crash », il lui fallait sortir les « volets » (fiscaux, sociaux et sociétaux). En période de forte turbulence, il lui était nécessaire de virer de cap pour ne pas prendre de face cet ouragan dévastateur qui stagne sur l’Europe ! Combien de pays européens sont aujourd’hui frappés : la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal… Vous remarquerez, que dans l’immédiat, il est passé au large de nos rives méditerranéennes  ! De l’Italie, il a rejoint l’Espagne et le Portugal ! Merci « Bonne Mère » !

 

Pour se sortir – avec bien des bosses et des pansements – de ce guêpier qui naquît il y a presque trente ans, que fallait-il proposer ? Attention, le Président normal veut bien écouter tous les corps intermédiaires mais il faudra s’assumer rapidement ! Oui, ce guêpier où tant de frelons – félons devrais-je dire – se sont permis de détruire nos abeilles ouvrières (on les appelait les « glorieuses ») en les tuant  par l’emprunt à tout va ! Les félons voulant conserver leur électorat et grignoter l’autre, n’ont pas hésité à nous vanter le « club Med » (sans aucune publicité) ! Aujourd’hui, plus qu’hier, le frelon « asiatique » nous envahit ! Il tuera encore davantage d’abeilles !

 

Un Président, un Premier Ministre, un gouvernement, une assemblée, un sénat (tous de gauche)  ne pourront pas, sans un grand rassemblement républicain – et au-delà des clivages politico-perso – repeupler nos ruches avec si peu d’abeilles (Nous n’en avons que 2 : l’Abeille Flandre et l’Abeille Bourbon…) !

Les abeilles ouvrières, c’est moi, c’est nous, c’est vous et c’est seulement en œuvrant ensemble que la ruche France se mettra à reproduire du miel (et bio en plus) !

 

Au diable toutes ces forfanteries, fanfaronnades des marchands du Temple (de gauche, comme de droite), le seul intérêt commun, c’est notre pays !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article