Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JM DELATTE

 

Je suis « heureux » de vous apprendre que les verts du sud 77 investissent le Nord 77, l’oublié depuis bien des années. Alors, souhaitons « Bienvenue chez les ploucs du Nord 77 » à Nathalie AUGUSTIN, candidate d’Europe écologie et les verts. Je voudrais préciser que le mot « PLOUC » veut dire PAYSAN en breton et fait référence aux innombrables « PLOU » qui signifie en breton « paroisses » comme Plougastel, Ploumanac’h, Ploutinec… La Brie du Nord n’est pas la Bretagne mais le Briard est aussi têtu qu’un Breton ! C’est peu dire !

Le programme – une simple parodie de ma part, pour l’instant - de cette migrante du sud peut, éventuellement, donner à nos ploucs briards bien des migraines !

Fini la culture intensive des céréales dans nos campagnes, fini les beaux champs dorés, fini l’usage - plus raisonné d’ailleurs – des engrais chimiques, fongicides, pesticides, fini les champs de betteraves, fini les tracteurs et autres engins agricoles sur nos routes… Eh oui, Mesdames et Messieurs les ploucs vous allez transformer vos fermes en FERMES SOLAIRES ou planter dans vos champs des EOLIENNES !  Vous ne serez plus des agriculteurs mais des producteurs de courant à haute tension ! Une véritable révolution ! Vous allez péter les plombs ? Non, car cette personne venue du sud, inconnue du Briard du nord risque fort de s’enrhumer et de regagner son sud ! Chez nous les hivers sont rigoureux, les routes et voies communales pas déneigées… Un véritable changement par rapport aux villes du sud seine et marnais !

Devrait-on en conclure que les verts du sud voudraient s’intéresser à nos problèmes ruraux ? Je ne le pense pas. La philosophie des gens de la ville n’est pas celle de nos campagnes : Les rats des champs et ceux des villes ne sont pas faits pour cohabiter !

Les ploucs du Nord continueront donc à développer leur savoir-faire dans les cultures alternatives du chanvre (Lizéen, pas indien !), du lin et d’autres produits destinés à changer notre comportement citoyen en matière d’écologie. Et puis, qui nous donnera à manger ? Sans éleveur, sans agriculteur, point de salut ! Nous faire bouffer des petites graines, du soja transgénique importé, non merci… Le Sud n’a pas trop de leçon à nous donner en la matière.

Le sud est industrialisé, le nord est "agriculturisé" ! Cette « vocation  agricole » n’est pas née d’hier ! Que pouvait-on, que peut-on faire dans un nord seine et marne enclavé ? Un bassin d’emploi existe mais il alimente le grand Paris (Roissy Charles de Gaulle en est l’exemple parfait). L’industrie, source d’emplois, est inexistante dans ce canton hormis quelques exceptions qui ne seront pas pérennes d’ailleurs !  Alors, « misons » sur le bon sens (Je ne refais pas la pub du Crédit Agricole) et essayons de porter un réel effort vers des sources alternatives complémentaires d’emplois comme le seraient les services.

Allez, ne m’en voulez pas ! Je suis briard, et fier de l’être sans pour autant être têtu !

Avec tout le respect que je vous dois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article