Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Bataille navale été 2013 !

10 Juillet 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

concours plageDepuis que le capitaine de pédalo navigue à vue sur l’amère chimérique secouée par quelques déferlantes issues tant d’un profond quiproquo sur l’espoir mort-né que d’un réel mécontentement lié à l’incompréhension d’un cap indéfini, les stratèges politiciens, affairistes, de tout bord de mer, sont entrés en jeu à la veille des grande vacances d’été : La bataille navale version 2013 !

Vous vous souvenez de ce jeu de potache : En vue, touché, coulé ! Appliquez le à nos politiques, à nos affairistes, ceci donne : Cahuzac ? Coulé ! Copé ? Touché ! Batho ? Coulée ! Sarkozy ? En vue ! Tapie ? Touché ! Bédier ? Ressuscité !  (Je triche car cette option n’était pas dans la version originale) Et combien d’autres encore !

Notre pays n’est pas une aire de jeux de plage ! On n’est plus au « concours des plages du FIGARO » ! Après les châteaux de cartes bâtis par nos magiciens – illusionnistes d’ailleurs – les châteaux de sable se trouvent sapé par la crise (qui n’est toujours pas derrière nous), par les tergiversations d’une gauche complexée, par le manque de programme d’une droite décomplexée ! Tout ce microcosme politico-financier sait « se retrouver » quand il s’agit de préserver ses prébendes, son statut, son pouvoir, ses avantages ! Le cumul des mandats ? Petit oui consensuel mais – pas si vite, comme dans la 7ème compagnie - en 2017 ! La réforme des retraites ? Oui pour vous - mais pas pour nous -(régimes spéciaux des parlementaires, des fonctionnaires, des agents de l’EDF, de la RATP, de la SNCF…) ! La grande réforme fiscale tant annoncée ? Circulez, c’est fait, il n’y a plus rien à voir ! On avance à reculons ! Tout le mal français !

Sans un cap réellement annoncé, il n’y aura que du cabotage : Un coup au « cap vert », puis au cap « Point de la fumée » (Charente-Maritime), puis au cap « Canaille » (Cassis) et pourquoi pas au cap « d’Ail »… Ouille ! J’ai mal !

Alors, en ce 14 juillet, y aura-t-il une « révolution » de la pensée ? Je n’en suis pas persuadé ! Y aura-t-il un véritable cap annoncé ? J’en doute ! A croire que pour le Président : Le temps n’est pas son ennemi, c’est son ami !  

Qui sortira vainqueur de cette bataille navale 2013 ? Je ne le sais pas ! La providence ?

« Rien de plus capable de nous affaiblir l'âme et de nous abrutir, que d'avoir toujours devant les yeux que la providence nous doit à tous la même somme de biens et de maux. » P. LEROUX (Extrait de l’Humanité, de son principe et de son avenir)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article