Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jmdelatte

brétignyNon, ce n’est pas un nouveau projet du Ministre du redressement hypothétique. Ce n’est qu’un sentiment personnel que bien d’autres personnes éloignées des récupérations politico-politiciennes partagent : l’objectivité des médias qui, à l’heure d’aujourd’hui fait plus de larrons en quête de sensationnel, d’émotionnel que d’information réelle et sérieuse.

Un exemple : le drame de Brétigny ! Oui, un véritable drame ! Dans les minutes qui ont suivi ce terrible déraillement, d’abord l’émotionnel puis le sensationnel prend le dessus : « Une déléguée du Syndicat « Alliance » (classé à droite) fait état, un quart d’heure après le drame, d’un groupe de jeunes… Dépouiller les victimes et les cadavres… » Extrait du MONDE !

La réaction des politiques est immédiate : « Des agressions barbares » (E. CIOTTI) « Le négationnisme officiel des attitudes scandaleuses… » (L. LUCA)  « de sombres crétins inhumains… Ne rien minimiser, ne rien taire, mais ne rien exagérer non plus » (J.GUEDJ) « Comportements abjects et immoraux » (FN) …

Quelques heures plus tard : « Aucun problème selon la Croix Rouge et le SAMU » !

Mais où est donc l’objectivité de l’information ?Doit-elle servir de catalyseur à nos politiques avides de sensationnel ? Doit-elle servir de mèche pour allumer des pétards ? Qui a-t-il derrière le boum du pétard ? Un éclair, un grand bruit puis plus rien !

Si les faits sont avérés, il s’agit bien d’un comportement de charognards que toutes les presses – sans exception - DOIVENT dénoncer, condamner sans avoir la peur au ventre de la  « bien-pensante » qui nous éloigne d’une réalité déguisée !

Allez, Mesdames, Messieurs, les « politiques » de tout bord, au boulot – et pas à la cuisine électorale - ! Osez traiter le fond des problèmes sans vous défausser ! Vous nous éviterez d’avoir cette image dégradante du « tous pourris » qui alimentera la marée des abstentionnistes et des « extrêmes » de tout bord ! Croyez-vous qu’être élu e) avec 25 % des votants soit une « victoire » ? La démocratie se délite ! Vous en êtes la cause ! C’est dramatique pour le suffrage universel !

Que les médias cessent de balancer sur les ondes, sur les réseaux sociaux, le sensationnel qui alimente la politique politicienne de récupération.

Et pendant ce temps-là, la France vacille, chancelle ! Sortez donc les outils de « pros » de la boite de « pandore », pas de « Monsieur Bricolage » !

Oui, c’est encore un coup de gueule !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article