La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Au nom de tous les mieux...

bathoLa Ministre de l’écologie, du développement durable se lance à la poursuite d’un nouveau dada – qui n’a pas fini sa course en lasagne chez SPANGHERO – et qui rapportera bien plus que le P.M.U, son ennemi public n°1, le gazole qui, au passage, représente 80 % de la consommation de carburant !

 

Comme elle le dit si bien : « Ce n’est pas un sujet de recette fiscale, c’est un problème de santé publique » ! Puis d’ajouter : « La fiscalité environnementale se doit de contribuer au financement du Crédit Impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) » ! Eh oui, Delphine, il faut les trouver les 20 milliards € ! Et cette somme ne se trouve pas sous les sabots d’un cheval ! Elle se trouve sous les pneus – français -   de nos bagnoles !  La fiscalité facile, le mot d’or du gouvernement !

 

Si cette nouvelle taxe  avant d’autres car en la matière l’État est prolifique –a pour fondement notre Santé publique, imputons les deniers issus d’un racket organisé à la branche « maladie » ! C’était un peu comme la « vignette » que seuls les vieux voyaient changer de couleur tous les ans sans pour autant en voir les effets !

 

Oser nous parler de fiscalité environnementale  n’a rien de sentimental ! Le discours écologique pour se donner « bonne conscience » arrêtez le. Il faut revoir le répertoire ! L’électricité augmentera de 30 % en 5 ans et rien n’est fait – ou si peu – pour inciter le consommateur à changer son mode de chauffage en rénovation ! Tout le monde n’a pas un puits pour alimenter une pompe à chaleur ! La P.A.C (pas celle de nos céréaliers) air/air ne donne plus lieu à un « crédit d’impôt » ! Le solaire, l’éolien en mode individuel, ce n’est pas à la portée de tous ! « Isolez-vous », ne vous inquiétez pas on saura s’isoler dans l’isoloir !

 

Cette mesure, sera encore une fois, un vaste sujet de polémique et d’injustice. Pourquoi certaines professions continueraient à bénéficier de la détaxe sur les carburants ? Oui, bien sûr, vous avez la trouille des routiers, des taxis, des agriculteurs, des ambulanciers qui organiseront le « blocus » des villes et j’en passe ! La seule victime sera la vache à lait qu’est l’automobiliste lambda qui use de ce moyen de transport à la carte pour se rendre à son travail, pour son activité professionnelle !

 

Les « bus » dans nos campagnes, les « diesels de la SNCF », seraient-ils moins polluants ?

 

Allez, ne nous menez pas en bateau : Encore un impôt de plus !

 

Réjouissez-vous, françaises, français, vous en aurez bien d’autres à supporter quand l’État devra trouver, illico presto, les quelques 7 à 8 milliards € pour boucler les fins de mois difficiles de 2013 !

 

Arrêtons l’hypocrisie ! Pas au nom de la Santé mais en celui du tonneau des Danaïdes

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article