Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

Au nom de tous les mieux...

21 Février 2013 , Rédigé par JM DELATTE Publié dans #Mon coup de gueule

bathoLa Ministre de l’écologie, du développement durable se lance à la poursuite d’un nouveau dada – qui n’a pas fini sa course en lasagne chez SPANGHERO – et qui rapportera bien plus que le P.M.U, son ennemi public n°1, le gazole qui, au passage, représente 80 % de la consommation de carburant !

 

Comme elle le dit si bien : « Ce n’est pas un sujet de recette fiscale, c’est un problème de santé publique » ! Puis d’ajouter : « La fiscalité environnementale se doit de contribuer au financement du Crédit Impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) » ! Eh oui, Delphine, il faut les trouver les 20 milliards € ! Et cette somme ne se trouve pas sous les sabots d’un cheval ! Elle se trouve sous les pneus – français -   de nos bagnoles !  La fiscalité facile, le mot d’or du gouvernement !

 

Si cette nouvelle taxe  avant d’autres car en la matière l’État est prolifique –a pour fondement notre Santé publique, imputons les deniers issus d’un racket organisé à la branche « maladie » ! C’était un peu comme la « vignette » que seuls les vieux voyaient changer de couleur tous les ans sans pour autant en voir les effets !

 

Oser nous parler de fiscalité environnementale  n’a rien de sentimental ! Le discours écologique pour se donner « bonne conscience » arrêtez le. Il faut revoir le répertoire ! L’électricité augmentera de 30 % en 5 ans et rien n’est fait – ou si peu – pour inciter le consommateur à changer son mode de chauffage en rénovation ! Tout le monde n’a pas un puits pour alimenter une pompe à chaleur ! La P.A.C (pas celle de nos céréaliers) air/air ne donne plus lieu à un « crédit d’impôt » ! Le solaire, l’éolien en mode individuel, ce n’est pas à la portée de tous ! « Isolez-vous », ne vous inquiétez pas on saura s’isoler dans l’isoloir !

 

Cette mesure, sera encore une fois, un vaste sujet de polémique et d’injustice. Pourquoi certaines professions continueraient à bénéficier de la détaxe sur les carburants ? Oui, bien sûr, vous avez la trouille des routiers, des taxis, des agriculteurs, des ambulanciers qui organiseront le « blocus » des villes et j’en passe ! La seule victime sera la vache à lait qu’est l’automobiliste lambda qui use de ce moyen de transport à la carte pour se rendre à son travail, pour son activité professionnelle !

 

Les « bus » dans nos campagnes, les « diesels de la SNCF », seraient-ils moins polluants ?

 

Allez, ne nous menez pas en bateau : Encore un impôt de plus !

 

Réjouissez-vous, françaises, français, vous en aurez bien d’autres à supporter quand l’État devra trouver, illico presto, les quelques 7 à 8 milliards € pour boucler les fins de mois difficiles de 2013 !

 

Arrêtons l’hypocrisie ! Pas au nom de la Santé mais en celui du tonneau des Danaïdes

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article