Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Au nom de - presque - tous les maux ou mots !

12-07-30-hollandeSi je marque mon profond désaccord avec l’orientation prise par la Président, il y a, au moins, un point sur lequel l’accord ne peut être qu’unanime : L’abjection profonde envers ceux qui utilisent l’arme chimique contre tout opposant !

La guerre est-elle morale ? Question stupide ! Mais pourquoi donc alors, au nom de la morale, se fourvoyer dans cette guerre maintenant ? La morale est une question de nature subjective. Elle sert, le plus souvent, de paravent à la vertu et aussi d’un manque de stratégie. Il y a eu plus de 100.000 morts en deux ans ! Il y a des milliers de réfugiés dans les pays voisins ! A-t-on simplement levé le petit doigt pour essayer de trouver une solution politique à ce conflit ? Non ! Mais depuis que le régime syrien – ou tout autre belligérant à visage caché - a osé franchir la « ligne rouge » - pas le téléphone - tracée par le Président OBAMA, la France et les Etats-Unis signent leur coalition pour « punir » le régime de Bachar Al Assad en lui réservant d’abord des frappes « ciblées » ! Cibler quoi ? Les aéroports militaires ? Les zones de concentration – sans les soldats - d’armes lourdes et d’artillerie ? Les dépôts d’armes chimiques ? Pourquoi pas mais les « va-t’en guerre », les stratèges bien assis et planqués dans leur bunker auront-ils une seule pensée pour les dommages collatéraux provoqués ? « On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs » diront-ils ! Est-ce bien moral ?

Etait-ce la « bonne réponse » à l’escalade ? Pas sûr ! La prudence - et son grand principe que l’on agite si bien et mettre en avant quand il s’agit de santé publique – n’a pas affecté un petit neurone de la sphère gouvernementale ! A-t-on pensé, petit valet que nous sommes, un seul instant que nous puissions avec l’oncle Sam embraser le proche Orient méditerranéen ? Les auteurs et les acteurs de cette incursion sur le chemin de Damas auront-ils le sentiment d’être des pyromanes ? J’en doute, comme ce fut le cas d’un Guy Mollet et de son expédition catastrophique en Egypte !

Islamisme et démocratie sont-ils compatibles ? C’est encore une image d’Epinal car où est la démocratie dans les pays du « printemps arabe » ? La lutte est toujours aussi violente entre les factions dites « modérées » - à la MORSI, par exemple – et les intégristes qui mènent la croisade ! Ceux qui prônent l’usage de la guerre en Syrie (Arabie Saoudite, Qatar, Les Emirats, la Turquie d’Erdogan, les Frères musulmans, les Salafistes)  sont-ils les ardents défenseurs de la Démocratie chez eux ? C’est à vous de juger !

Encore une fois, c’est le « paradoxe Hollande » : Il a affronté au Mali des djihadistes et le voici entré dans une coalition formée de pays islamistes pour « punir » Al Assad ! Le comble de l’hypocrisie ! Si la frappe passe à la trappe, la France armera les valeureux guerriers islamistes ! Bravo, Monsieur le Président, pour le choix de « vos » amis d’un jour !  

On marchera non pas dans ses « rangers » mais à côté de ses pompes. On ne fait pas tout au nom de la morale ! Le Proche Orient n’est pas le stade de France ! On n’y met pas le feu ! Et à ce stade, la France a plus à y perdre qu’à y gagner ! Il est encore temps !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article