Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

ça valse à Marseille !

13-08-21-ayrault-valls-taubiraUn vrai 51, un vrai pastis pour le gouvernement qui a déplacé (avec sa garde rapprochée) une cohorte de « porte-voix » pour accompagner un « porte-flingue » !  Comme le dit si bien  - avec un angélisme a toute épreuve – le Premier Ministre : « On secoue le cocotier et on s’attaque au portefeuille… » Quelle belle image rassurante donnée aux marseillais et marseillaises alors même que les forces de l’ordre affectées à ces tâches ne peuvent pas franchir les zones devenues de non-droit sans risquer de se faire caillasser !

Le bouc émissaire ? Naturellement c’est le Maire, sa police municipale, sa politique de la ville ! Mais le domaine de la sécurité est national et non uniquement municipal. Facile de se défausser sur les autres quand le pouvoir central ne s’agite que pour annoncer des effectifs supplémentaires sans apporter la moindre solution – si volonté de trouver une solution il y a -  sur le fond du problème : L’emprise et l’empire de la drogue ! Bien sûr, on arrêtera quelques petits dealers sans envergure mais les caïds continueront à rouler la caisse avec des grosses cylindrées au nez et à la barbe de la maréchaussée, du fisc, des douanes !

On n’ose pas de peur d’enflammer les cités, de créer des émeutes urbaines. On capitule avant d’agir !

Arrêtez donc de nous enfumer avec vos propos lénifiants !

Enfumez donc les ruches et vous pourrez alpaguer plus facilement les mauvaises abeilles qui ne produisent pas de miel mais du fiel.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article