Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Electron libre

Quand Monsieur J.F KAHN devient irrespectueux !

 

Je suis abonné à MARIANNE et j’apprécie son contenu. Mais quand Monsieur KAHN ose traiter Monsieur le Président de la République de « voyou ! », je ne puis l’accepter.

 

J’ai cru au candidat SARKOZY et j’ai voté SARKOSY sans aucune réserve.

 

Même si, aujourd’hui, je me reconnais de moins en moins dans les propos et les « actes » – trop souvent sans effet - du candidat SARKOZY devenu président, je ne me permettrai pas, pour autant, de le traiter de VOYOU ! L’homme incarnant la fonction suprême mérite le RESPECT.

 

VOYOU correspond à un homme du peuple ayant des activités délictueuses ! Le Président de la République est un homme du peuple mais serait-il un « mauvais sujet » , un voyou ? Délibérément, j’écris NON.

 

Il est « bling bling » mais pas VOYOU ! Il n’est ni flic, ni voyou.

 

Je crois que votre prise de position n’est pas digne du journaliste pamphlétaire qui a du talent. Le respect s’impose à tout le monde. La modération, également…

 

Je rejette, tout comme vous d’ailleurs, la stigmatisation et l’amalgame. La déchéance de la nationalité FRANCAISE sera plus que difficile à mettre en œuvre pour les cas de « polygamie » et « d’excision ». Les autres délits contre les forces de l’ordre pouvant être  passibles de cette sanction.

 

Cherchons plutôt à combattre celles et ceux qui pillent notre système social par un versement d’allocation (familiale entre autres) peu justifiable de par un statut de polygame, de dealer en tous genres, de bandits ! Ce sont eux les voyous… les vrais… Combattons-les ! Appliquons sans faiblesse, sans peur, notre justice ! L’arsenal juridique existe mais la peur d’une minorité agissante nous paralyse.

 

Tout le monde le savait, le sait… A gauche comme à droite… mais personne n’à oser agir  pendant 30 ans ! L’abandon et la lâcheté se payent un jour ou l’autre !

 

Alors, calmons nos propos, arrêtons la démagogie, la surenchère, l’injure.

 

Demandons de l’action positive à ceux qui nous gouvernent et non du spectacle pitoyable !

 

Bien à vous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article