Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Delatte JM

Robert, as-tu du cœur ?

NON, monsieur le Président, j’ai simplement le courage de m’opposer à un acte contraire à toute logique !

Qu’importe que l’on apprécie ou non le maire de Béziers, Robert MENARD, a montré sa détermination face aux incohérences des lois !

Petit rappel qui a bien son importance : Cet homme de 23 ans, d’origine algérienne est frappé d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) prononcée bien avant la publication des bans de mariage avec une Française de 29 ans, déjà mère de 3 enfants. De surcroit, ce personnage est connu défavorablement des services de police pour des faits de « vol avec recel et agression ».

Donc ce quidam ne devait plus être sur notre territoire, ce qui, de fait, rend inopérante cette démarche de bans !

Mais la Convention Européenne des Droits de l’Homme, signée par la France, dans son article 12 permet le mariage !

Si l’OQTF avait été prononcée APRES la publication des bans, le maire DEVAIT célébrer le mariage !

Toujours très médiatique, Robert Ménard dénonce « un cirque, une mascarade et s'insurge qu'on demande au maire de faire le sale boulot ».

En 2019, rappelez-vous, le chef de l'État Emmanuel Macron s'était engagé à exécuter 100% des OQTF. Aujourd'hui, 4 ans après, on demeure au stade des 12%, 13% ou 14% minimum !

Beaucoup de maires ont rejoint cette position défendue, bec et ongles, par Robert MENARD car on ne peut plus vivre dans l’ubuesque, le surréalisme d’une décision qui donnerait les droits à la famille pour une personne qui n’aurait jamais du être sur notre territoire !

Tiens, à ce propos, je n’ai pas vu de gégé, de manu, d’isabelle monter au créneau, non pour donner raison à Robert MENARD en cette occasion, mais pour remettre au goût du jour la suprématie de nos lois par rapport à la législation européenne !

Si l’OQTF avait été réellement appliquée, il n’y aurait pas eu un salon MENARD d’ouvert sur la place publique !

Robert n’a pas de cœur, dans le cas présent, mais il a le courage qui fait tant défaut à nos politiciens aguerris ! Pour cet acte, Robert risque d’être condamné par les instances !

OUI, nous assistons à une mascarade quand le DROIT est à ce point contre la logique, le bon sens et l'évidence !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article