Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Ils crient leur colère !

Publié le 2 Janvier 2023 par Delatte JM in Mon coup de gueule

Ils crient leur colère !

NON ce ne sont pas des gamins trop gâtés par le Père Noël 2022 qui sont toujours les éternels « insatisfaits » de leur sort, mais les grands oubliés de notre système de santé qui prend la flotte de tous les bords : les généralistes des villes et des cambrousses, l’ensemble du monde de la santé publique en décomposition avancée, nos hôpitaux et son personnel qui exprime son ras le bol sous une forme dépressive comme d’avoir raté la tâche qui leur est incombée : « procurer les bons soins aux personnes » !

Plusieurs spécialistes de la santé font état de cette forte tension du système de santé et redoutent une déliquescence des choses dans les mois à venir. « Il faut empêcher que ça se détruise totalement », prévient ainsi Jean-Louis TEBOUL, chef de service médecine à l’hôpital Bicêtre (AP-HP) tout comme le font d’autres éminents chefs de service, professeurs comme le PR Bruno MEGARBANE, de AP-HP Lariboisière, qui dénonce la mort cérébrale de l’hôpital public sous perfusion depuis des années avec une potion magique totalement inefficace que furent les « Ségur de la santé » : Un cataplasme sur une jambe de bois ! Tout comme Arnaud CHICHE le fondateur du Collectif Santé en Danger.

Je crois qu’il est nécessaire d’apporter notre concours moral à la grève reconduite par la médecine généraliste car, comme le dit Noëlle CARICLET, porte-parole du mouvement « Médecins pour demain » :  « Il faut repenser le financement de la santé comme un investissement et non plus comme un coût » !

Des économies pour mieux gérer notre système de santé ? Regardez donc, Monsieur le ministre vers les ARS (Agence Régionale de Santé) au nombre de 18 ! Concrètement, un des rôles des ARS est de moderniser et rationaliser l'offre de soins et de veiller à la bonne gestion des dépenses hospitalières et médicales. Bravo pour la réussite ! Bilan nul !

Voici d’une manière générale, l’image perçue de vos agences   « Le fonctionnement des ARS est marqué par un excès de bureaucratie » […] « Les hôpitaux ont ainsi le sentiment d'une intrusion constante dans leur management et leur gestion » […] « elles doivent laisser aux professionnels de la santé le choix des voies et moyens pour atteindre ces objectifs. »

Les pros de la santé hospitalière n’ont jamais voulu transformer leurs établissements en annexe d’un club Med ! La gestion des lits… C’est leur problème ! On en manque actuellement et les soins d’urgence se font dans les couloirs, bien triste spectacle pour notre pays !

Je m’étais qualifié d’être « hors sol » mais je pense que le ministre de la santé et sa clique, tous masqués… (non pas pour voyager incognito mais pub oblige…) déambulant dans Roissy en zone « arrivée CHINA » était plus que burlesque !

Je me retrouve en 1963 quand monsieur 100.000 volts chantait : « Je m'en vais l' dimanche à Orly ». Et en ce dimanche, 1er janvier, vous avez pris pour cible ROISSY et pour cause ! Vous êtes ministre de la Santé bon sang ! La « com », c’est l’affaire de votre prédécesseur reconverti pas la vôtre !

Les toubibs, le personnel hospitalier dans son ensemble vous attendent pour entamer un véritable dialogue !

A force de tergiverser, dans quelques temps, vous risquez fort d’être nommé président des Pompes Funèbres avec à gérer l’enterrement de première classe de notre système de santé ! Belle promotion en perspective, monsieur le ministre !

Pour en revenir à une considération plus locale, sachez que nous n’avons que 3 médecins, Madame Marie Odile STREITH à MARY S/MARNE, Madame Madalina MANEA et Monsieur Martial CHASTAGNOL à LIZY.

J’allais oublier le remède miracle pour les zones en tension : la télécabine médicale implantée à la Pyramide de MARY qui est louée pour une somme que je ne connais pas (environ 3.000 €/mois) et que c’est la collectivité qui paye la facture. Les patients de leur côté, ne sont impactés par aucune hausse de prix : les consultations sont facturées 25 € sans dépassement d’honoraires, et directement pris en charge par le tiers payant.

Tant que mon médecin-traitant exercera, je le soutiendrai !

Tout comme je soutiendrai les autres… et notre système de santé !

 

Commenter cet article