Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Delatte JM

Hip, hip, hip, hourra !

Après le béret, le quilbus, le sauciflard, le clacos…

Enfin la baguette ! La baguette tricolore du bon franchouillard (typiquement français et populaire) qui se respecte, est inscrite au patrimoine « immatériel » de l’humanité de l’Unesco.

Un savoir-faire reconnu par les « fines gueules de l’autorité » ! Il n’est pas donné à tous les ‘boulengarius’ (latin médiéval), de fabriquer l’un de nos fleurons selon les règles de la chartre des Nations-Unies chargée de la science et de la culture qui précise les différentes phases du process : « Choix des ingrédients, dosage et pesage, pétrissage, fermentation, division, façonnage manuel, scarification et cuisson .

Doit-on en faire un satisfecit national ? NON car toutes les baguettes ne sont pas fabriquées selon les mêmes normes ! Tous les boulangers n’ont pas le prix de l’excellence ! Certaines baguettes ne respectent pas ces règles…. Déjà la notion de « boulangerie » a été mise à mal lors de l’apparition des pains industriels congelés cuits sur place et servis par les grandes surfaces ! Il a fallu instituer le nom de « boulangerie artisanale ».

En 1993, un décret a été pris pour instaurer la « baguette de tradition » qui se déclinera en plusieurs versions. Seule celle-ci répond à un cahier des charges strict.

Un petit rappel : la baguette sans spécificité peu contenir une multitude d’additifs que la « trad » n’a pas !

Ne boudons pas nos papilles et essayons de consommer une baguette digne de ce nom.

Manger du pain, c’est notre quotidien !

C’est « pain béni » (sans aucune connotation religieuse) de le partager à table avec notre entourage, nos amis (surtout quand ils sont étrangers… et ne connaissent pas ce joyau de la table).

La baguette, pour sa forme, est belle et bien un pur symbole français !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article