Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Delatte JM

Y’en a marre !

Des tartines au p’tit déj, des petits pains au déjeuner, des croutons pour finir, j’en ai soupé…

Depuis la baffe (inadmissible cependant) du chouchou de Jean Luc a son ex, il y a, dorénavant, la vie privée du cador vert, le beau, la brute, et la mise au placard de Julien, révélée par la dame de trèfles, Sandrine. Ce n’est pas la fée du logis cette nana ! Son ambition de mater les mecs lui fait prendre le rôle d’une « donneuse » avide de pouvoir !

Non Mesdames, les Hommes ne sont pas tous taillés sur ces « modèles là » ! À croire que seuls les « politicards » qui sont les « forts en gueule et les donneurs de leçons » se trouvent fort dépourvus face à leurs « ex », dans les « problèmes de la vie courante » où ils n’ont que la torgnole à leur disposition pour calmer leurs propres instincts primaires. Qui n’a jamais échangé des  « propos houleux » avec sa femme, sa compagne, son ex ? Dans la vie commune, il y a toujours un moment où une  « petite querelle d’allemand » intervient. Un mot de travers, une pique assassine, des nerfs à fleur de peau… Et « vlan »… passe-moi l’éponge !

Pas question d’entrer dans l’épreuve de force chez les « normaux »… On s’engueule en se traitant de tous les noms d’oiseaux mais on évite le « corps à corps » sauf… sauf… Pour l’éventuelle réconciliation quand les esprits chauffés à blanc se sont refroidis.  C’est dans l’ordre des choses !

Eh bien, chez ces gens-là, cette règle de bienséance élémentaire n’a pas cours !

« Nous sommes les élus du peuple… Nous sommes les plus forts… Alors ne viens pas me casser la tête avec tes jérémiades que je n’écoute plus depuis bien longtemps… Tu m’em…des ! Tu te tais ! Stop ! Et vlan la tartine s’écrase sur la joue de l’enquiquineuse ! »

Eh oui Mesdames, vous aviez oublié tout simplement que vous deviez marcher à l’ombre ! Lui, c’est la lumière… Une lumière blafarde dans votre foyer… Plus macho qu’eux, tu meurs !

Une baffe, une torgnole, une gifle, une tarte… C’est leur réponse de faiblesse !

Encore une fois, la presse s’invite dans les ébats des cocus ! La vie privée des élu(e)s, je m’en fiche totalement ! N’a-t-on que ces dérapages condamnables à nous montrer ? Et pourtant, l’actualité est riche en événement ! Alors STOP !

C’est une affaire qui regarde la Justice et non une Cour de droit privé !

Que Quatennens et Bayou répondent de leurs actes devant la justice !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article