Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de J.M DELATTE

J'entretiens cette page pour exprimer mes convictions, dire mes coups de coeur, pousser des coups de gueule, publier des photos et tenter quelquefois d'avoir de l'humour. La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Les petits trains en vacances…

Publié le 28 Août 2022 par Delatte JM in Mon coup de coeur

Les petits trains en vacances…

Eh bien mes chers amis je dois vous avouer qu’il n’y avait pas la cohue sur le quai de la gare du Prieuré Saint Maurice à SENLIS. Il est vrai que nous étions dimanche et que beaucoup d’entre-nous se prélassaient sur la plage avant le grand retour au bercail !

Nous ne faisons jamais comme les autres : Nous avons osé faire 50 bornes (100 avec le retour… Empreinte carbone ? pas plus que d’autres), dépenser 4 € (par personne) pour l’accès au quai n°1 et découvrir les passionnés du modélisme ferroviaire.

C’est une partie de notre patrimoine quand des vétérans du rail (O ou HO) consacrent une grande partie de leurs loisirs à cette passion dévorante. Ils entretiennent les images de nos mémoires pour ceux qui, dans leur jeunesse, ont eu la chance d’accéder à ce jeu du petit train électrique qu’il fallait monter puis démonter afin de laisser la pièce libre ! Ce furent des moments de bonheur intense que je partageais avec mes frères et mes copains.

Le petit train est passé de mode ! Quel dommage ! Tablettes, jeux vidéo, occupent les loisirs des mômes de maintenant ! Et pourtant, le petit train était un outil précieux du relationnel de l’enfant : On apprenait à « vivre en commun » : « Je viens jouer avec toi, j’amène mes wagons… » Des liens se créaient… Bien sûr, tout n’était pas rose : Les chamailleries s’invitaient ! Mais sans conséquences !

 

Je remercie la famille RAMBURE, les passionnés qui se sont investis dans cette exposition de belle facture.

Commenter cet article