Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Légitimité incontestable et/ou représentativité contestable !

Légitimité incontestable et/ou représentativité contestable !

Le président du Sénat, Gérard LARCHER, second personnage de l’État, s’engage en tant que politicien LR dans la « bataille de l’Élysée ». Il estimait – avant la primaire LR - que « seule la droite peut incarner une alternance républicaine, crédible et indispensable au redressement de notre pays.». Le président de la chambre haute Gérard Larcher « choisit » Valérie Pécresse pour le second tour du Congrès…

Aujourd’hui, il balance un pavé dans la marre de la démocratie en mettant en cause la « légitimité du gagnant » de la future élection présidentielle : « S’il n’y a pas de campagne, la question de la légitimité du gagnant se poseraLe président de la République veut être réélu sans jamais avoir été réellement candidat, sans campagne, sans débat, sans confrontation d’idées.  »...

Il semblerait « acquis » que le sortant serait réélu. Les sondages – un instantané à un moment donné – placeraient Emmanuel MACRON en tête avec une certaine longueur d’avance sur les autres prétendants.

Dans l’immédiat, le sortant fait la campagne d’Ukraine accompagné par quelques dirigeants européens.

Après la bataille menée contre la COVID 19, voici la charge virale POUTINE qui s’en mêle !

Ce ne sont pas des « excuses » mais des réalités qu’il lui a fallu surmonter.

C’est quoi faire « campagne » ? Affronter des chiffonniers qui n’auront que charges à verser à l’engueulade sans explications rationnelles ?

Essayer de suivre, en tant qu’auditeur et - électeur potentiel - les altercations, les invectives, les rares explications suite aux « questions des animateurs politiques » sur le plateau télé est devenu «difficile » ! Zemmour vs Pécresse… NON ! Merci !

Le format proposé par TF1 lors de la dernière confrontation d’idées entre les 8 candidats me parait une « bonne chose pour la compréhension ». Il est à constater que la notion de démocratie n’a pas été respectée… Pourquoi 8 sur 12 ?

Chacune et chacun des « heureux participants » a eu l’occasion d’exposer (succinctement mais une idée vaut mieux qu’un long discours…) quelques traits de son programme et d’égratigner, au passage, ses concurrents.

Qui des précédents présidents sortant a affronté le débat de 1er tour ? Personne !

Au 1er tour on élimine… Au second on choisit !

Le sortant n’a pas à entrer dans l’arène dès le 1er tour !

Je ne comprends pas la réflexion du second personnage de l’État : Pourquoi dire que par manque de campagne la légitimité du gagnant soit contestée ?  

Le gagnant peut l’être avec n’importe quel taux de participation ! Il est, cependant, élu démocratiquement !

Ce qui me dérange c’est sa REPRESENTATIVITE !

Être élu avec seulement 20, 25, 30 % des INSCRITS (OUI monsieur le Président du Sénat, j’insiste, je parle des INSCRITS et non des EXPRIMES) pose PROBLEME ! A-t-on le droit de dire que le Président élu est celui de TOUS les FRANÇAIS ? NON !

Mais qui changera la donne ? Qui osera fixer un QUOTA de représentativité ?

Pas un politicard car cette belle image d’être élu avec 80 % des EXPRIMES est magique !

C’est l’autocratie toute simplement !

Quel que soit le cas de figure (avec ou sans débat), les « promesses n’engageront que celles et ceux qui y croiront »…

Comme le disait Jacques CHIRAC :

« Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent. »

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article