Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chronique de l'air du temps ! Celui qui se présente à mes yeux ! Ma façon de revendiquer ma LIBERTE ! Exprimez-vous ! Suivez-moi et inscrivez vous sur ma Newsletter. Ni pub, ni enregistrement de données ! Accès sécurisé ! Accès gratuit. Un gaulois et fier de l'être !

Mais où est donc passée la Gauche ?

Mais où est donc passée la Gauche ?

Elle est le dernier épisode de la 7ème compagnie !

Je l’ai, en tant qu’homme de droite affirmé à cette époque, combattue en 1981 lors de l’élection présidentielle.

C’était encore l’instant où une forme « d’idéal » aveuglait mon militantisme exacerbé. Petit chef (secrétaire cantonal !) dans la hiérarchie partisane, mes affidés et moi en avions décousu avec « nos adversaires, les gauchos… » Que de courses poursuites, que de rixes, que d’affrontements pour « tenir un territoire » ! Et tout ça pour RIEN !

Le peuple de gauche avait réussi à prendre, par les urnes, le pouvoir ! L’homme en qui je croyais, m’avait TRAHI ! J’ai encore en mémoire les paroles d’un « planqué » de la rue de Lille lors de l’entre-deux tours : « Il ne faut pas voter Giscard… Il faut voter Mitterrand » … J’ai fait campagne et coller pour GISCARD… Je ne m’étais pas renié quand le coq a chanté !

Et depuis cet épisode mémorable, mes « ennemis » d’hier sont devenus – en partie – mes amis. Chacun a gardé ses propres convictions mais rien ne s’oppose à ce que nous puissions échanger sans chercher à se convaincre mutuellement ! Les échanges de points de vue sont cruciaux pour se comprendre ! J’ai donc laissé tous les carriéristes, les politicards à leurs manœuvres et ne le regrette nullement !

Oui la Gauche se fracture, se délite car les « egos » ont pris le dessus sur le peuple qui, comprenant la chose, a déserté ses rangs !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chacune des composantes de gauche cherche à tirer la couverture à son profit : Les verts clairs, les verts foncés, les rouges vifs, les roses (avec et sans épines).

La mairesse de PARIS cherche une voie de sortie honorable sans être contrainte de prendre une issue de secours ! Elle a voulu jouer dans la cour du roi, elle semble avoir capitulé.

Son « ouverture » pour une primaire de la gauche, relayée par le Monsieur du redressement primitif devenu producteur de miel… On n’attrape pas les mouches…  s’est vue mise au rencard avant même d’avoir existé !

JADOT, en son temps, avait voulu se lancer dans la même aventure !

Fabien ROUSSEL et MELUCHE ont dit clairement NIET !

Quant au PS, il figure en bas de ce billet comme un post scriptum… C’est tout dire !

Nota : Le Général et François doivent hurler quand, de l’endroit où ils sont, ils découvrent ces spectacles !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article