Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

L’art de se tirer une balle dans le pied !

Je savais que la chasse était ouverte mais je ne pensais pas qu’une telle battue aurait été organisée pour mettre à terre Maxence GILLE.

Oser se servir de commentaires narquois, infondés, caricaturaux, après la manifestation d’un feu d’artifice et d’une foire (en bravant les caprices du temps) comme munitions pour canarder une tête de liste, c’est jouer petitement !

Manipuler des chiffres (et des lettres) s’avèrent un art délicat pour l’équipage de « Lizy – avec ou sans – lendemain » ! Les dévots - qui n’étaient autres que des auxiliaires du Maire par leur fonction d’adjoint - se devaient de connaître les coûts des manifestations engagées. Ils étaient « aux affaires » comme on le dit !

Je ne sais pas qui est le « communicant » aux manettes (peut être le masque et sa plume ) mais les pamphlets mis en ligne par Madame MOUSSI (dissidente, démissionnaire et nouvelle tête de liste aux élections municipales du 10 octobre prochain) sont d’une inefficacité redoutable. Oui, l’art de se tirer une balle dans le pied ! Quand je les ai découvert, je dois avouer que je me suis empressé d’aller lire les commentaires laissés par celles et ceux qui se sont abreuvés à la source.

Enfin vous découvrez (car jamais nous n’avons eu la cause réelle et sérieuse – comme en droit – des raisons de cette mascarade) la véritable explication de cette manipulation : la politicaillerie !

Le clan d’une certaine droite lizéenne voudrait que cette mairie lui revienne ! Elle aurait besoin d’un petit coup de pouce pour les 500 autographes ! Madame MOUSSI (cartée ou pas ?) a été promue pour devenir conseillère départementale avec un Ugo qui n’est pas Victor ! Le deal a été réussi en toute légitimité ! Maintenant, il y a contrepartie !

C’est ça la « politicaillerie » : « Nous allons jouer avec toi et nous te lâcherons à la première occasion » !

Eh bien, je n’entre pas dans ce petit jeu de dupes !

La dame a du se ramasser une « soufflante » par l’état-major d’en haut ! Sachez que je n’ai aucun grief contre la personne !

Seulement je reste à cheval sur les méthodes utilisées !

J’ai horreur des reniements pour une récompense qui ne sera qu’éphémère !

La date de péremption ? Je ne la connais pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article