Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Du clan des Siciliens

Au clan des élyséens, il n’y a qu’un pas à franchir !

Il n’y a pas si longtemps, un éditorialiste du « FIGARO » ci, Figaro là, Guillaume TABARD racontait « 60 ans de rendez-vous manqués ». C’est l’histoire de la droite la plus bête du monde – suivie de près par une gauche, également la plus bête – qui n’a rien retenu de ses échecs occasionnés par le clan des Barons qui s’agite, qui s’entretue pour placer leur poulain sur la ligne de départ d’un steeple-chase ahurissant et peu convaincant.

La droite s’éclatait dans les années de la Chiraquie avec Jacquot, Charles, Philippe et s’est dynamitée avec le combat – à mortCOPE vs FILLON.

Et depuis, c’est la grande mascarade où les marionnettistes dans les coulisses tirent les ficelles – plus précisément les nœuds coulants – pour imposer aux « militants » leur propre choix !

Ils n’ont rien retiré des défaites enregistrées lors de chaque grande élection. Ils cherchent toujours à farfouiller dans les poubelles des uns et des autres pour soulever un détail qui prendra beaucoup de champ avec le concours des médias acquis.

La dernière ? Elle concerne un outsider, en l’occurrence le savoyard Michel BARNIER ! Oh crime de lèse-majesté, le prétendant a bien pris un dossard mais n’a pas payé sa cotisation au parti depuis 2019 !

Mais on sen fout de cette cuisine interne ! Que dire du guignol qui a vendu à la presse (pas n’importe laquelle…) le fichier des adhérents ? Un petit cambouis qui a trop trempé dans le business et qui règle ses comptes (moyennant obole !) avec les uns et les autres ? Le secret de l’information est bien gardé ! Où en sont les carabistouilles concernant dame PECRESSE, Sieur BERTRAND, Sieur JUVIN… Allons, un peu de sérieux ! N’engagez pas la machine à perdre dès maintenant !

Je suis comme Michel BARNIER, je n’ai jamais quitté LA famille politique de la droite, mais pas n’importe laquelle car quand il y a trop de courant, le risque de noyade devient grand. Je ne suis pas carté ! Je n’ai pas versé un seul centime de cotisation ! Est-ce pour autant une raison pour que je ne puisse pas être de la famille ? On n’écouterait que les fayots ?

Une cotisation pour QUOI ? Pour faire vivre des « permanents » ? Pour faire vivre des gens qui se foutent pas mal de vos aspirations ?

Vous adhérez et vous devenez un bon et loyal petit soldat !

NON merci, j’ai largement donné !

Continuez ainsi et vlan dans le décor !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article