Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Ce n’est plus un INTER…

Mais un big bazar, un véritable bric-à-brac !

Oui, je suis en colère car il n’y a plus moyen de circuler sans prendre le risque de renverser une pile de truc, de machin ! Infernal le plan de circulation ! Pour apprendre à slalomer, un petit tour à Inter et vous gagnez !

Le pire jour est le vendredi ! Il y a des palettes, des cartons, des emballages à tous les rayons. Certains sont mêmes totalement inaccessibles car le rempotage est en cours…

Je crois que le « tenancier épicemar » de la boutique rêve de pouvoir offrir à la clientèle autant de produits qu’un hyper de la concurrence. Alors, il gave les allées, les recoins, les issues dites de secours avec des produits qu’il n’est même pas certain de vendre ! Une grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf ! C’est dément !

Ici on construit des murs en chocolat !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est le défi des kilos à prendre ! Il y a toutes les marques représentées et quand l’une ne figure pas au mur des… chocolats, on la trouve à la croisée d’une allée, dans un angle de passage, en embuscade ! Délirant quand on sait que fin novembre, les chocolats seront bradés à MOINS X % à leur emplacement primitif.

Après la foire aux vins et pinards, l’épisode HALLOWEEN, le traditionnel calendrier de l’Avent, l’instant chrysanthèmes de TOUSSAINT, le mur chocolaté va se fondre pour laisser la place au dernier round trimestriel, celui du pesant d’or : les festivités et agapes de fin d’année avec ses lots de bouffe, de promos, de paquets cadeaux…

J’allais oublier le stand des galettes des rois que l’on consomme traditionnellement à l’Epiphanie ! Du frais à congeler !

AVANT c’était plus tard… Rappelez-vous, il n’y a pas des siècles de cela, mais le rituel a été pris depuis des années par la grande distribution pour partir à l’assaut du « golden quarter », celui qui compte le plus, les derniers mois de l’année avec leurs lots de promos… Dans ce monde chaland, la concurrence est vive et sachez « qu’un stock chasse l’autre ! Il faut que ça tourne vite »

Eh bien moi, égoïste, vieux compagnon des us et coutumes, je dis NON à cette course effrénée qui ne respecte plus les dates !

Je ne veux pas céder à la temporalité de la grande distribution car c’est accepter que les temps festifs se dénaturent pour ne devenir que des instants communs purement axés sur la consommation sans retenue !

Pour accentuer cette fièvre acheteuse, un message circule et laisse entrevoir des difficultés d’approvisionnement pour la fin de l’année…

La pandémie bloque encore des produits venant de l’Asie et de la Chine !

Alors tous les abonnés à la fabrique asiatique cherchent comment faire pour rapatrier dans leurs rayons ces multitudes de jouets et autres commandés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article