Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Enfin… Ils se sont déclarés !

Et c’est parti pour un tour, oui, un tour et un seul car cette élection avec deux listes en présence désignera forcément un « gagnant » ! C’est purement mathématique !

La version numérique de « La Marne » consacre un entrefilet sur les deux personnages en lice.

Maxence GILLE – Maire actuel – se présente « sans étiquette partisane ». Sa liste « Fidèles à LIZY » rassemblerait les diverses composantes des quartiers de la ville et œuvrerait, enfin, sur la mise en place des projets issus de 2018. Je n’ai pas les noms des colistières et colistiers si ce n’est que deux noms révélés par le journaliste : Christelle REMERE et Sébastien COSTARD.

Cindy MOUSSI LE GUILLOUchallenger en anglais ou celle qui défie en français – se disait « sans étiquette » MAIS sa liste « LIZY DEMAIN » sera « majoritairement composée de personnes de droite ». Depuis sa mise sur orbite (réussie) par le comité des LR de Seine et Marne, en qualité de Conseillère départementale en binôme avec Ugo PEZZETTA (AGIR), elle continue à bénéficier des patronages de Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France et de Jean-François Parigi, le président du département de Seine-et-Marne.

Peut-on oser écrire, dire que l’on est « sans étiquette » ?

La population lizéenne n’est ni de droite, ni de gauche. Quand on cherche à être l’édile d’une commune rurale de surplus, on évite le mélange des genres et de politiser l’élection. L’édile se doit de respecter toutes les tendances politiques, confessionnelles et autres...  

Le citoyen – que je suis également – n’attend pas une représentation de sa propre pensée politique et/ou confessionnelle mais l’ECOUTE et l’ACTION de l’édile en osmose avec sa troupe, avec celles et ceux qui ont l’envie de s’investir dans la vie de la commune et de lui accorder aide et confiance. La réciprocité oblige !

Il y a belle lurette que j’ai laissé au vestiaire mon côté partisan et militant ! Ceci me permet l'ouverture d'esprit et de discuter avec tout le monde ! Si une décision est à prendre, je la prends et n’attends surtout rien des « béquilles » extérieures… Je suis encore "autonome" et n'ai pas besoin d'être guidé !

Penser que le haut personnage qui tu vas servir, que tu auras servi et loué t’apportera un retour… Tu te trompes ! Tu n’es qu’un pion à son service, à sa botte ! Pour être reconnu dans le "sérail politique ", tu devras faire allégeance et vendre ton âme ! Ces gens-là n’aiment que les petits soldats ! Si tu as du caractère, tu devras en rabaisser ! C’est véritablement dégueulasse la politicaillerie mais j’ai compris !

J’ai lu que sur la liste « LIZY DEMAIN » certains noms ont filtré comme des personnes engagées dans la vie locale telles Françoise Le Delmat et Michèle Renard. Chacun, chacune, se déterminent en leur âme et conscience... 

Que de manœuvres malgré tout pour en arriver à ça, un grand merci aux « organisateurs » :

On dégage la conseillère départementale en place (LR) qui avait certainement trop de caractères ; on promeut la première adjointe du maire de Lizy pour la remplacer ; elle est élue sous la bannière LR (démocratiquement) ; elle saisit cette nouvelle opportunité pour faire démissionner 13 membres du Conseil Municipal, et d’obliger ainsi à de nouvelles élections communales ; on la projette dans la prise de pouvoir de la mairie, et SI (en cas de victoire) elle devient la nouvelle édile de la ville, le maire actuel, vice-président à la Communauté de Communes se verra conduit vers la sortie… La boucle est bouclée ! Que de manipulations !

Ah, j’oubliais, nous entrons en période de campagne présidentielle, un crayon supplémentaire serait acquis pour signer le parrainage des 500 à Dame PECRESSE

Bon, je vais donc attendre la suite des événements… J’ai encore cette patience !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article